Israël en guerre - Jour 151

Rechercher

Le Hamas exprime officiellement son désir de prolonger la trêve au-delà de quatre jours initiaux

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Une femme porte son chat alors que les Palestiniens qui s'étaient réfugiés dans des abris temporaires retournent chez eux dans l'est de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, pendant les premières heures d'une trêve de quatre jours dans la guerre entre le Hamas et Israël, le 24 novembre 2023. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)
Une femme porte son chat alors que les Palestiniens qui s'étaient réfugiés dans des abris temporaires retournent chez eux dans l'est de Khan Younis, dans le sud de la bande de Gaza, pendant les premières heures d'une trêve de quatre jours dans la guerre entre le Hamas et Israël, le 24 novembre 2023. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)

Le Hamas a annoncé dans un communiqué qu’il cherchait à prolonger la trêve au-delà de la période initiale de quatre jours afin d’obtenir la libération de prisonniers palestiniens supplémentaires.

117 prisonniers palestiniens ont été libérés jusqu’à présent et une quarantaine devraient l’être demain, mais Israël a une liste de 150 autres qu’il pourrait libérer dans le contexte d’une trêve prolongée.

Il semble que ce soit la première fois que le Hamas exprime officiellement son désir de prolonger la trêve après lundi.

À chaque jour supplémentaire de pause dans les combats, le Hamas devra libérer 10 otages supplémentaires.

L’accord approuvé par le cabinet israélien prévoit qu’il pourra être limité à un maximum de 10 jours et que 300 prisonniers seront libérés avant de nécessiter un nouveau vote des ministres.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.