Smotrich nie qu’un cadre aurait juré que Ben Gvir n’entrerait pas à la Knesset
Rechercher

Smotrich nie qu’un cadre aurait juré que Ben Gvir n’entrerait pas à la Knesset

Le numéro deux de l’Union des partis de droite, Bezalel Smotrich, a rejeté mardi une information selon laquelle un haut-responsable de sa formation aurait assuré aux critiques de sa fusion avec le mouvement Otzma Yehudit que le candidat de ce dernier, Itamar Ben-Gvir, n’entrerait pas à la Knesset.

Ben Gvir est septième sur la liste de l’alliance de droite, qui détiendrait à peine cinq sièges dans la prochaine Knesset alors que 97 % des votes ont été dépouillés.

Smotrich a néanmoins déclaré être attaché à la loi dite « norvégienne » qui permet au législateur d’un parti nommé à un poste du cabinet de renoncer à son siège au Parlement, permettant ainsi à une autre personne de la liste du parti d’y faire son entrée.

Smotrich a écrit sur Twitter rester fidèle à cette promesse, qu’il a faite à Ben Gvir lorsque les formations ont fusionné.

L’avocat Itamar Ben Gvir (Yonatan Sindel/Flash90)
C’est vous qui le dites...