Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Lors de la visite de Karhi en Arabie saoudite, un Saoudien pro-Israël disparaît

Le blogueur Mohammed Saud, qui prône la normalisation avec Israël et dont les apparitions dans les médias sont interdites, pourrait avoir été arrêté par la police de Ryad

Le blogueur saoudien Mohammed Saud s'adressant à la télévision israélienne, le 28 septembre 2023. (Crédit : Capture d'écran X ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)
Le blogueur saoudien Mohammed Saud s'adressant à la télévision israélienne, le 28 septembre 2023. (Crédit : Capture d'écran X ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur le droit d'auteur)

Le célèbre blogueur saoudien pro-Israël Mohammed Saud a disparu cette semaine en amont d’une réunion prévue avec un ministre israélien en visite et avant une apparition prévue à la télévision israélienne, donnant lieu à des spéculations laissant entendre qu’il pourrait avoir été arrêté par les autorités de Ryad.

Saud, qui soutient ouvertement Israël et le Premier ministre Benjamin Netanyahu, s’est prononcé depuis des années en faveur de la normalisation israélo-saoudienne sur son compte X – anciennement Twitter.

Saud, qui parle un peu l’hébreu, n’a cessé de diffuser des messages en faveur de Netanyahu et d’amplifier ses revendications à l’encontre de ses adversaires politiques. Il avait même rencontré le Premier ministre en Israël en 2019, lors d’une visite qui avait suscité des réactions négatives dans le monde arabe. Saud a été vu pour la dernière fois en train de parler à Netanyahu lors d’un appel téléphonique la semaine dernière, qui a été revendiqué par le Premier ministre sur les réseaux sociaux.

Le nom d’utilisateur sur son compte Twitter est écrit en hébreu et en arabe, et son profil comprend un emoji du drapeau israélien et les mots « Only Bibi ! », utilisant le surnom de Netanyahu.

Mais jeudi matin, Saud n’avait ni tweeté ni fait d’apparition publique, et ce depuis mardi matin, lorsqu’il avait posté des images du ministre des Communications Shlomo Karhi (Likud) priant à Ryad au cours d’une visite officielle historique dans le royaume, quelques jours après que le ministre du Tourisme Haïm Katz (Likud) soit devenu le premier ministre israélien à se rendre en visite publique dans le pays.

Karhi dirige une délégation israélienne au Congrès extraordinaire de l’Union postale universelle (UPU) de 2023, alors qu’Israël et l’Arabie saoudite se rapprochent d’un accord de normalisation des relations, sous l’égide des États-Unis, qui, s’il était finalisé, marquerait une avancée historique pour la position d’Israël au Moyen-Orient.

Le ministre des Communications Shlomo Karhi, à droite, priant lors d’un office matinal à Ryad, en Arabie saoudite, le 3 octobre 2023. (Crédit : Cabinet du porte-parole/Ministère des Communications)

Accompagné du président de la commission de l’Économie de la Knesset, David Bitan, Karhi s’est exprimé lors de la conférence de mercredi et devait rencontrer l’ambassadeur américain en Arabie saoudite, Michael Ratney, ainsi que d’autres personnalités internationales, dont le ministre turc des Communications, selon le bureau de Karhi.

Le bureau de Karhi avait également annoncé mardi que le ministre avait reçu une invitation à visiter une souccah – une structure de fortune traditionnellement utilisée par les Juifs pendant la fête de Souccot – construite par Saoud à son domicile. Le bureau de Karhi avait ajouté que le ministre devrait accepter l’invitation, mais jeudi, il n’y avait aucune nouvelle d’une telle rencontre.

Saud devait apparaître mercredi soir dans « The Patriots », une émission d’experts sur la Quatorzième chaîne, fer de lance de la propagande pro-Netanyahu, dans laquelle il est déjà apparu à maintes reprises. Il avait participé à une bande-annonce de l’émission, se filmant en train de dire : « Ça arrive enfin ! Je serai avec vous ». Il avait également fait la promotion de son apparition prévue sur son compte X.

Mais Saud n’a finalement pas participé à l’émission, et plusieurs autres entretiens prévus avec les médias ont été annulés, selon les médias israéliens.

Bien qu’aucune information n’ait été vérifiée, certains internautes ont émis l’hypothèse que Saud pourrait avoir été arrêté par les autorités locales, possiblement mécontentes de sa présence accrue sur les réseaux sociaux ou de son intention de rencontrer le ministre israélien, qui aurait pu le présenter comme un représentant officiel de l’Arabie saoudite.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.