L’UE donne 1,1 million de dollars pour préserver des cimetières juifs
Rechercher

L’UE donne 1,1 million de dollars pour préserver des cimetières juifs

L'Union européenne prolonge un financement de l'Initiative européenne des cimetières juifs, qui utilise des outils innovants pour identifier les sites vulnérables

Le cimetière juif de Buchach de la fin du 16ème siècle dans l'ouest de l'Ukraine dispose d'environ 2000 pierres tombales. 
(Crédit : ESJF).
Le cimetière juif de Buchach de la fin du 16ème siècle dans l'ouest de l'Ukraine dispose d'environ 2000 pierres tombales. (Crédit : ESJF).

L’Union européenne a débloqué un budget d’1,1 million de dollars pour localiser et préserver des cimetières juifs.

La Commission européenne, la branche exécutive de l’Union, a annoncé la semaine dernière sa décision d’élargir le financement attribué à l’Initiative européenne des cimetières juifs, ou ESJF.

Le groupe utilise des outils innovateurs, allant de la cartographie des cimetières à l’aide de drone jusqu’à l’étude d’archives de photos aériennes nazies, pour préserver ce que le Conseil de l’Europe a défini en 2012 comme des sites « vulnérables ».

Depuis le création du groupe en 2015 avec une bourse du gouvernement allemand, l’initiative a aidé à protéger des dizaines de cimetières juifs dans sept pays d’Europe centrale et de l’est.

L’ESJF a également recensé 1 500 cimetières et charniers en Grèce, Lituanie, Moldavie, Ukraine et Slovaquie depuis 2019. Le nouveau financement permettra de recenser et de délimiter 1 500 autres sites en Croatie, Géorgie, Hongrie et Pologne, entre autres pays dans les 18 prochains mois.

Le projet sera mené avec l’aide de deux groupes juifs, Centropa et la Fondation pour l’héritage juif, aidant à « améliorer l’engagement local dans l’objectif collectif de protéger cet héritage vital », a déclaré Philip Carmel, le responsable de l’ESJF, dans un communiqué.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...