Madonna traite Trump de « nazi » et de « sociopathe » après le meeting de Tulsa
Rechercher

Madonna traite Trump de « nazi » et de « sociopathe » après le meeting de Tulsa

La chanteuse a réagi aux propos tenus par le président lors d'un meeting de campagne dans l'Oklahoma, samedi

Madonna pose pour des photographes à la Première mondiale du film 'The Beatles, huit jours par semaine' à Londres, le jeudi 15 septembre 2016. (AP Photo/Kirsty Wigglesworth)
Madonna pose pour des photographes à la Première mondiale du film 'The Beatles, huit jours par semaine' à Londres, le jeudi 15 septembre 2016. (AP Photo/Kirsty Wigglesworth)

L’icône de la pop Madonna a fustigé ce mardi le président américain Donald Trump, le traitant de « nazi » et de « sociopathe », dans une sortie critiquant sa gestion de l’épidémie du coronavirus et les manifestations antiracistes.

La chanteuse a réagi aux propos tenus par Trump lors d’un meeting de campagne à Tulsa, dans l’Oklahoma, samedi.

Lors de l’événement, le président américain a déclaré qu’il avait donné l’ordre à ses conseillers de « ralentir le dépistage » des cas au COVID-19 à cause du nombre important d’infections aux Etats-Unis. Il y a eu plus de 2,3 millions de cas confirmés et 121 000 décès, – les deux chiffres les plus élevés au monde.

Trump a promis de mettre en prison les manifestants qui ont brûlé des drapeaux américains lors des manifestations contre le racisme et les violences policières à travers le pays.

« Laissez-moi dire les choses clairement », a écrit Madonna. « Diminuons le nombre de tests du COVID aux Etats-Unis parce que le nombre de cas positifs est trop élevé pour que Trump puisse le gérer. »

« Et faisons une loi pour que toute personne qui brûle le drapeau américain aille en prison pendant un an, mais ne faisons aucune loi ou réforme pour les officiers de police qui tirent et tuent des victimes noires », a-t-elle écrit.

« Je préférerai toujours ‘Sleepy Joe Biden’ [surnom donné par Trump à son opposant démocrate] à ce suprémaciste blanc », a-t-elle écrit.

Madonna a conclu son message en qualifiant Trump de « nazi alias sociopathe ».

Avec le texte, elle a publié une vidéo de Trump s’exprimant à un meeting, montée et publiée par le Washington Post.

La publication avait reçu plus de 5 500 commentaires et la vidéo avait été vue plus de 500 000 fois en date de mercredi soir.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...