Meghan Markle soutient un projet britannique de cuisine judéo-musulmane
Rechercher

Meghan Markle soutient un projet britannique de cuisine judéo-musulmane

L'association Himmah doit attribuer une partie des fonds à la Salaam Shalom Kitchen, qui vise à "renforcer la cohésion et à briser les barrières entre les communautés"

Meghan Markle arrive au Royal Albert Hall de Londres pour assister au Mountbatten Festival of Music, le 7 mars 2020. (Simon Dawson / Pool via AP, File)
Meghan Markle arrive au Royal Albert Hall de Londres pour assister au Mountbatten Festival of Music, le 7 mars 2020. (Simon Dawson / Pool via AP, File)

JTA – Un projet de cuisine interconfessionnelle par des Juifs et des musulmans britanniques doit recevoir une partie des 13 700 dollars versés par Meghan Markle, l’actrice américaine qui a intégré par mariage la famille royale britannique, à une association, Himmah.

Markle, qui détient le titre de duchesse de Sussex, a fait don de cette somme à Himmah, « détermination divine » en arabe, que le site Web décrit comme une organisation caritative vouée à la lutte contre la pauvreté.

Selon un reportage publié lundi dans The National News, Himmah a l’intention d’allouer une partie du don de Markle à la Salaam Shalom Kitchen Nottingham, une autre organisation que le site Web décrit comme « un projet conjoint musulman-juif fondé sur la conviction que travailler ensemble au-delà des communautés et des frontières perçues aide à renforcer la cohésion et à faire tomber les barrières entre les communautés ».

Ce don provient des revenus du livre de Markle publié en 2018 par la Fondation royale, Ensemble : notre livre de cuisine communautaire.

Markle, dont la mère est Noire, s’est mariée avec le prince Harry en 2018. Ils ont quitté le Royaume-Uni en 2020 – selon des rumeurs, Markle aurait eu des difficultés à s’adapter à la vie royale. Au début du mois, ils ont accordé une interview à Oprah Winfrey, dans laquelle Markle semblait suggérer qu’une partie du problème venait de l’attitude raciste envers elle et son fils Archie, de la part de certains membres de la famille royale, qu’elle n’a pas nommés.

Un porte-parole de la famille royale a répondu que la famille n’avait aucun préjugé raciste.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...