Mladenov “consterné” par ceux qui considèrent les terroristes de Jérusalem comme des héros
Rechercher

Mladenov “consterné” par ceux qui considèrent les terroristes de Jérusalem comme des héros

L'envoyé de l'ONU condamne les “actes terroristes” survenus dans la capitale, au cours desquels Hadas Malka, grade-frontière de 23 ans, a été tuée

Nickolay Mladenov (Crédit : CC BY-SA 4.0)
Nickolay Mladenov (Crédit : CC BY-SA 4.0)

Le coordinateur du processus de paix au Moyen Orient des Nations unies, Nickolay Mladenov, a indiqué samedi que les « actes terroristes » comme les attaques à l’arme à feu et au couteau qui ont eu lieu vendredi dans la Vieille Ville de Jérusalem « doivent être clairement condamnés par tous ».

« Mes pensées et mes prières vont aux familles des victimes et je souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a-t-il ajouté dans un communiqué.

« Je suis consterné par le fait qu’une fois encore, certains puissent trouver approprié de justifier de telles attaques comme étant ‘héroïques’. Elles sont inacceptables et tentent de plonger tout un chacun dans un nouveau cycle de violence. »

Yoav Mordechai, chef du bureau du Coordinateur des activités gouvernementales dans les territoires (COGAT), a mis en cause les incitations palestiniennes et critiqué le Fatah, parti du président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, qui s’est comporté comme si les trois terroristes étaient des jeunes innocents. Le Fatah, vendredi soir, a accusé Israël de « crime de guerre » pour avoir tué les terroristes palestiniens.

Le Coordonnateur des activités gouvernementales dans les Territoires, le général de division Yoav Mordechai, en 2015. (Crédit : Gershon Elinson/Flash90)
Le Coordonnateur des activités gouvernementales dans les Territoires, le général de division Yoav Mordechai, en 2015. (Crédit : Gershon Elinson/Flash90)

Dans un post écrit en arabe et publié sur la page Facebook du COGAT, Mordechai a déclaré que « les trois voyous qui ont mené ce lâche acte terroriste et qui ont tué cette policière à Jérusalem ont reçu des condoléances de l’organisation du Fatah, qui a clamé qu’ils étaient innocents […]. Comme s’ils avaient été exécutés sans aucune raison […]. C’est de la pure incitation au terrorisme ! »

Il a ajouté que 250 000 permis d’entrée sur le territoire octroyés aux Palestiniens durant le mois saint musulman du Ramadan pour rendre visite à leurs proches en Israël ont été révoqués suite à l’attentat.

« Qui mène le vent récolte la tempête, a-t-il dit. Vous avez détruit l’atmosphère du Ramadan pour les habitants de Judée et Samarie. »

Samedi, en début de matinée, l’ambassadeur israélien à l’ONU Danny Danon a exhorté le Conseil de sécurité à dénoncer l’attentat.

Des agences ont contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...