Israël en guerre - Jour 201

Rechercher

Mondiaux de natation: l’Israélienne Anastasia Gorbenko sifflée à Doha après sa médaille d’argent

Gorbenko a décroché la médaille d'argent du 400 m quatre nages, unique médaille israélienne de toute la compétition.

L'Israélienne Anastasia Gorbenko pose avec sa médaille d'argent sur le podium de l'épreuve de natation du 400 m quatre nages individuel féminin lors des Championnats du monde aquatiques 2024 à Aspire Dome à Doha, le 18 février 2024. (Crédit : Oli SCARFF / AFP)
L'Israélienne Anastasia Gorbenko pose avec sa médaille d'argent sur le podium de l'épreuve de natation du 400 m quatre nages individuel féminin lors des Championnats du monde aquatiques 2024 à Aspire Dome à Doha, le 18 février 2024. (Crédit : Oli SCARFF / AFP)

La nageuse israélienne Anastasia Gorbenko a été bruyamment sifflée dimanche par le public des Championnats du monde de natation, au dernier jour de la compétition qui s’est déroulée à Doha, alors que perdure à Gaza le conflit entre Israël et le groupe terroriste islamiste palestinien du Hamas.

Gorbenko a décroché l’argent du 400 m quatre nages, derrière la Britannique Freya Colbert. Une performance historique, car c’est la première médaille obtenue par Israël dans des Mondiaux en grand bassin, a souligné la Fédération israélienne sur son compte Instagram.

Interviewée en bord de bassin comme tous les médaillés après leur course depuis le début de la semaine, elle a été sifflée pendant qu’elle s’exprimait au micro.

Elle a de nouveau été brièvement sifflée, quelques instants plus tard, lors de la cérémonie de remise des médailles dans l’Aspire Dome de la capitale qatarie.

Gorbenko a indiqué qu’elle s’était toujours sentie en sécurité au Qatar. « Nous avons beaucoup de mesures de sécurité autour de nous tout le temps, tant israéliennes que qatariennes et la sécurité a été leur première préoccupation avant que nous n’arrivions ici ».

« Le sport et la politique doivent être séparés », a encore affirmé Gorbenko tout en indiquant que les sifflets « m’ont affectée émotionnellement. Cela a été une longue semaine pour moi et je n’attendais à faire mieux ».

« Mais être sur le podium au final signifie beaucoup pour moi et me donne de la confiance dans cette année olympique », a ajouté la nageuse, qui a apporté à Israël sa seule médaille de toute la compétition.

La nageuse a expliqué qu’elle n’a pas hésité à monter sur le podium, mais que les huées l’ont affectée pendant la semaine.

« Je suis ici depuis une semaine. J’ai entendu tous ces bruits, mais j’ai des bouchons d’oreille. Je suis dans ma zone. Je suis ici pour faire ce que j’aime, c’est-à-dire du sport », a-t-elle déclaré aux journalistes. « Je suis ici pour représenter mon pays… Et je le fais avec le drapeau israélien et j’en suis fière. Et si quelqu’un n’aime pas ça, ce n’est pas mon problème ».

« Il était hors de question que je rate [le podium] simplement parce que des gamins font ce qu’ils veulent », a-t-elle ajouté. « Cela m’affecte émotionnellement. Cela a été une longue semaine pour moi. Je m’attendais à faire mieux que ce que j’ai fait. »

Elle a néanmoins assuré qu’elle n’hésitera pas à nager lors de futurs événements dans les pays arabes.

« J’espère qu’un jour nous pourrons faire la paix avec tout le monde », dit-elle.

Gorbenko, dont les parents sont ukrainiens, est née et a grandi en Israël. Elle dit avoir de la famille en Ukraine et s’inquiète pour ses proches, confrontés à la guerre contre la Russie.

« J’ai de la famille en Ukraine. Bien sûr, c’est difficile aussi. Mais je ne peux rien faire », a-t-elle. « Tout ce que je peux faire, c’est donner le meilleur de moi-même dans la piscine et soutenir ainsi mon pays et ma famille. »

 

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.