Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

Moshe Feiglin : Reprendre Gaza, et abriter les civils en « campements de tentes »

"Oslo est terminé" et il n'y a "pas de deux Etats pour deux peuples ; il y a un seul État pour une nation"

Moshe Feiglin, le 26 mars 2014 (Crédit : Hadas Parush/Flash 90)
Moshe Feiglin, le 26 mars 2014 (Crédit : Hadas Parush/Flash 90)

Le député Likud Moshe Feiglin, a appelé Israël à reconquérir la bande de Gaza et demande à l’armée de mettre en place des campements de tentes pour les civils de Gaza près de la frontière du Sinaï, « jusqu’à ce que des destinations d’émigration pertinentes soient déterminées. »

Dans un long post sur Facebook la semaine dernière qui a été adressé au Premier ministre Benjamin Netanyahu, Feiglin a souligné ce qu’il estimait être des échecs de la campagne actuelle d’Israël à Gaza, et a décrit les mesures clés, qui doivent être prises immédiatement selon lui.

Feiglin, le vice-président de la Knesset, a déclaré que « Oslo est terminé » et il n’y a « pas de deux Etats pour deux peuples ; il y a un seul État pour une nation ».

Demandant instamment un changement de stratégie, il a écrit qu’Israël devait redéfinir l’ennemi – « l’islam radical dans toutes ses variétés, de l’Iran à Gaza, qui vise à anéantir Israël dans son ensemble » – la mission et l’objectif stratégique de l’opération est de « reconquérir Gaza » tout en tuant toutes les forces combattantes et « leurs adeptes. »

Avec une vision visant à « transformer Gaza en Jaffa, » Feiglin dit que l’enclave palestinienne peut devenir une « ville israélienne florissante avec un minimum de résidents hostiles. »

Il a poursuivi en disant que les campements de tentes devraient être mis en place près de la frontière avec la région égyptienne du Sinaï – « loin des zones où se trouvent des lance-roquettes et des tunnels jusqu’à ce que des destinations d’émigration pertinentes soient déterminées. » Les zones qui ont déjà été habitées devraient être coupées du courant et de l’eau et une campagne de bombardements massifs doit détruire toutes les installations du Hamas, a-t-il dit.

Feiglin a envisagé qu’Israël devrait alors commencer à trouver des pays qui pourrait accueillir les réfugiés ; ceux qui vont volontairement recevront un « plan d’aide économique généreux », en arrivant à leur destination, a-t-il dit.

« Ceux qui insistent pour y séjourner et s’ils peuvent prouver qu’ils n’ont aucun lien avec le Hamas doivent publiquement signer un serment de fidélité à Israël, » poursuit Feiglin, ajoutant qu’ils recevront ensuite des cartes d’identité israéliennes.

La loi israélienne serait alors appliquée à l’ensemble de la bande de Gaza et les résidents juifs qui ont été évacués de l’enclave palestinienne il y a neuf ans seraient invités à retourner dans leurs communautés, a-t-il dit.

« La ville de Gaza et sa banlieue seront reconstruites comme les sites touristiques et commerciaux israéliens », écrit-il.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.