Netanyahu à Ohana : les décisions de la Cour « concernent tout le monde »
Rechercher

Netanyahu à Ohana : les décisions de la Cour « concernent tout le monde »

Le Premier ministre se joint au procureur général et à la juge en chef contre les propos d'Amir Ohana qui dit que toutes les décisions ne doivent pas nécessairement être respectées

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (G) en compagnie du député Amir Ohana lors d'une réunion du Likud à la Knesset, le 11 janvier 2016. (Miriam Alster/Flash90)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (G) en compagnie du député Amir Ohana lors d'une réunion du Likud à la Knesset, le 11 janvier 2016. (Miriam Alster/Flash90)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré jeudi que tous les Israéliens doivent obéir aux verdicts des tribunaux, après que le ministre de la Justice qu’il a récemment nommé a essuyé des critiques pour avoir laissé entendre que le gouvernement n’était pas toujours tenu de respecter les décisions de la Cour suprême.

« Les décisions de justice concernent tout le monde », a écrit Netanyahu sur son compte Twitter personnel.

Après avoir semblé suggérer dans une interview télévisée mercredi qu’il n’est pas nécessaire de se conformer à toutes les décisions de la Cour, le ministre de la Justice Amir Ohana s’est empressé de clarifier son intention de respecter les décisions de la Cour suprême.

Néanmoins, ses remarques ont été vivement rejetées jeudi par la juge en chef de la Cour suprême Esther Hayut et le procureur général Avichai Mandelblit.

Malgré sa réprimande implicite d’Ohana, Netanyahu, lui aussi, s’est récemment attiré les foudres de la Cour. Le Premier ministre a fait pression en faveur d’une législation qui permettrait à la Knesset de passer outre aux décisions de la Cour suprême pour annuler des lois et des décisions administratives pour des motifs constitutionnels. Ces initiatives renforceraient également les efforts déployés par le Premier ministre pour s’assurer l’immunité contre les poursuites dans les trois affaires de corruption dont il est accusé.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...