Netanyahu dément avoir prévu de rencontrer Erdogan à New York
Rechercher

Netanyahu dément avoir prévu de rencontrer Erdogan à New York

La Première chaîne a annoncé que le Premier ministre et le président turc se rencontreraient en marge de l'Assemblée générale des Nations unies

Le président turc Recep Tayyip Erdogan à l'institution Brookings à Washington, D.C.,  le 31 mars 2016. (Crédit : Drew Angerer/Getty Images/AFP)
Le président turc Recep Tayyip Erdogan à l'institution Brookings à Washington, D.C., le 31 mars 2016. (Crédit : Drew Angerer/Getty Images/AFP)

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a démenti un reportage diffusé dimanche d’après lequel il rencontrerait le président turc Recep Tayyip Erdogan la semaine prochaine, en marge de l’Assemblée générale des Nations unies.

Selon la Première chaine de télévision, une rencontre avait été secrètement organisée entre les deux pays, après la ratification par Erdogan d’un accord de réconciliation entre Israël et la Turquie, quia suivi des années de négociations.

Mais le cabinet du Premier ministre a publié un communiqué dimanche matin pour démentir l’existence d’une telle rencontre.

Les relations entre les anciens alliés se sont détériorées avec la montée au pouvoir du parti AKP d’Erdogan et la désapprobation par la Turquie de la politique israélienne dans la bande de Gaza. Ces relations ont été presque interrompues en 2010 après un raid naval israélien contre une flottille turque qui tentait de briser le blocus de Gaza. L’attaque, au cours de laquelle les commandos israéliens ont été attaqués par des activistes présents à bord, a fait 10 victimes turques et a blessés plusieurs soldats.

Shani Cooper, attachée diplomatique de la mission israélienne à Ankara, serre la main du président turc Recep Tayyip Erdogan pendant une réception dans la capitale turque, le 30 août 2016. (Crédit : présidence turque)
Shani Cooper, attachée diplomatique de la mission israélienne à Ankara, serre la main du président turc Recep Tayyip Erdogan pendant une réception dans la capitale turque, le 30 août 2016. (Crédit : présidence turque)

Le parlement turc a voté le mois dernier pour approuver le pacte selon lequel Israël paiera le « montant forfaitaire » de 20 millions de dollars d’indemnité aux victimes dans les 25 jours. Les ressortissants israéliens ne seront pas inquiétés ni financièrement responsables pour cet incident.

Cet accord avait été signé en juin, mais la ratification avait dû être repoussée à cause de la tentative de coup d’État contre Erdogan le 15 juillet dernier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...