Israël en guerre - Jour 287

Rechercher

Netanyahu: « Gay for Gaza est une absurdité. Si vous êtes gay là-bas, vous vous prendrez une balle à l’arrière de la tête »

Évoquant le soutien au Hamas aux États-Unis,, le Premier ministre a déclaré qu'il y a "un problème qui touche une partie de la société américaine et qui ne remet pas en question Israël, mais qui remet en question" l'Amérique

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans un message vidéo publié le 19 juin 2024. (Crédit : Capture d'écran GPO)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans un message vidéo publié le 19 juin 2024. (Crédit : Capture d'écran GPO)

Avant le discours qu’il prononcera, le mois prochain, devant le Congrès américain, le Premier ministre Benjamin Netanyahu s’en est pris avec force aux manifestants anti-israéliens aux États-Unis, déplorant un récent sondage où environ 20 % des personnes interrogées ont expliqué apporter leur soutien au Hamas dans le cadre de la guerre que mène Israël à Gaza.

« Qui soutiennent-ils donc – ces assassins, ces violeurs de femmes, ces gens qui ont décapité des bébés, ces gens qui ont brûlé vifs des civils innocents, qui ont pris des otages et notamment des survivants de la Shoah », s’est indigné Netanyahu au cours d’un entretien avec Punchbowl News. « Il y a manifestement un problème qui touche une partie de la société américaine, un problème qui ne remet pas en question Israël, mais qui remet en question les États-Unis. »

Il a ajouté que « ces gens qui manifestent aux côtés de ces meurtriers… Vous avez le groupe Gays for Gaza. C’est une absurdité sans précédent à mes yeux. Si vous êtes gay à Gaza, vous vous prendrez une balle à l’arrière de la tête. Le groupe Women for Gaza. Que sont les femmes à Gaza – elles sont des biens meublés et autres absurdités du même genre ».

Des propos tenus par Netanyahu en réponse à une question sur l’objectif qu’il s’est fixé pour son prochain discours – le journaliste lui demandant comment il allait s’attaquer aux critiques qui ont laissé entendre que l’allocution serait partisane au vu de la décision prise par certains démocrates de boycotter l’intervention du Premier ministre devant le Congrès qui aura lieu en date du 24 juillet.

« Je ne suis pas partisan ; je ne suis ni républicain, ni démocrate. Je suis un patriote israélien et je m’exprime au nom du peuple israélien », a dit le Premier ministre. « J’ai l’intention de m’adresser au large spectre du peuple américain et de m’appuyer sur le soutien américain qui est encore solide aux États-Unis, et nous avons besoin qu’il le reste encore. »

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.