Rechercher

Netanyahu, un QI de génie ? Un magazine US revient sur ses dires 10 ans après

"Business Insider" déclare aujourd'hui que l'article de 2011 ne répond pas à ses "normes éditoriales actuelles"

Le leader de l'opposition Benjamin Netanyahu montre ses cheveux lors d'un discours à la réunion de la faction du Likoud à la Knesset le 25 octobre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Le leader de l'opposition Benjamin Netanyahu montre ses cheveux lors d'un discours à la réunion de la faction du Likoud à la Knesset le 25 octobre 2021. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Dix ans après que le magazine Business Insider a publié un article affirmant que Benjamin Netanyahu avait un QI de 180, le site d’information a publié une note pour corriger ses affirmations.

« Cet article a été publié pour la première fois le 6 avril 2011 et ne répond pas aux normes éditoriales actuelles d’Insider », peut-on lire dans la note publiée en haut de l’article qui prétend dresser la liste des QI d’un large éventail de personnalités célèbres.

« Insider ne publie plus d’articles qui classent les individus en fonction de leur prétendue intelligence », peut-on lire. « La méthode d’approvisionnement et de classement utilisée dans cet article ne résisterait pas au niveau actuel d’examen éditorial de Business Insider. Pour une transparence totale, nous avons décidé de ne pas retirer cet article. »

Le journaliste israélien Roy Barak a déclaré avoir contacté pour la première fois il y a deux ans le site Business Insider – qui s’est depuis rebaptisé simplement « Insider » – pour s’enquérir de la validité de l’article. Mercredi, Roy Barak a tweeté qu’il avait finalement reçu une réponse du site indiquant qu’il désavouerait les affirmations faites dans l’article.

L’article, publié pour la première fois en 2011, a depuis été cité par un grand nombre d’autres médias, qui prétendent que l’ancien Premier ministre a un QI de génie. La source originale serait un article du New Statesman, aujourd’hui supprimé, qui citait une affirmation de la commentatrice de droite Caroline Glick.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...