New York: Peine de prison pour avoir peint une croix gammée sur une maison
Rechercher

New York: Peine de prison pour avoir peint une croix gammée sur une maison

James Rizzo, qui a purgé sa peine de prison, a déclaré qu'il savait que la famille de Staten Island était juive à leur manière de parler

Nettoyage d'une croix gammée sur la porte d'un garage d'une maison de Staten Island, en octobre 2017. (Crédit : NYPD 23rd Precinct via JTA)
Nettoyage d'une croix gammée sur la porte d'un garage d'une maison de Staten Island, en octobre 2017. (Crédit : NYPD 23rd Precinct via JTA)

Un homme qui avait peint une croix gammée sur la maison d’une famille de New York a été condamné à six mois de prison et à cinq ans de probation.

James Rizzo Jr, qui avait 37 ans au moment de son arrestation en octobre, a expliqué à la police qu’il savait à l’époque que la famille de Staten Island était juive « à cause de leur façon de parler ». Il a mal orthographié une insulte juive sur le garage.

Rizzo, qui a purgé sa peine de prison dans l’attente de son procès, a plaidé coupable le mois dernier devant la Cour suprême de l’État de méfaits criminels du troisième degré en tant que crime de haine, a rapporté le Staten Island Advance.

Il a été filmé par une caméra de surveillance en train de vandaliser la porte blanche avec de la peinture noire d’une maison située en bas de la rue où il habitait.

Un graffiti antisémite peint sur une maison juive à Staten Island, New York, le 17 octobre 2017. (Crédit : Capture d’écran CBS)

Debra Calabrese, qui, au moment de l’incident, vivait dans la maison depuis 14 ans avec son mari et qui n’est pas juive, a d’abord indiqué aux médias locaux qu’elle n’avait pas l’intention d’effacer le graffiti parce qu’elle voulait que les gens le voient, même si la police l’a exhortée à le recouvrir une fois leur enquête terminée.

Après l’arrestation de Rizzo, une équipe de nettoyage a repeint la porte du garage à la demande des membres du conseil municipal local.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...