Israël en guerre - Jour 191

Rechercher

Otages à Gaza : Les pays médiateurs travaillent d’arrache-pied pour « combler le fossé restant », dit Blinken

Le secrétaire d'État américain a déclaré vendredi que les pays médiateurs travaillaient "d'arrache-pied pour combler le fossé restant" en vue d'un accord sur les otages

Le Secrétaire d'État américain Antony Blinken s'exprime lors d'une conférence de presse au Département d'État, à Washington, le 13 mars 2024. (Crédit : AP/Manuel Balce Ceneta)
Le Secrétaire d'État américain Antony Blinken s'exprime lors d'une conférence de presse au Département d'État, à Washington, le 13 mars 2024. (Crédit : AP/Manuel Balce Ceneta)

Le secrétaire d’État américain Antony Blinken a déclaré vendredi que les pays médiateurs travaillaient « d’arrache-pied pour combler le fossé restant » en vue d’un accord sur les otages et sur un cessez-le-feu dans la bande de Gaza.

« Oui, il y a une contre-proposition qui a été avancée par le Hamas. Je ne peux évidemment pas entrer dans le détail, mais ce que je peux vous dire, c’est que nous travaillons d’arrache-pied avec Israël, le Qatar, l’Egypte, pour combler le fossé restant et tenter de parvenir à un accord », a déclaré M. Blinken lors d’une conférence de presse à Vienne en Autriche.

Il a indiqué qu’Israël avait « renvoyé des négociateurs pour poursuivre le processus ». « Je pense que cela reflète le sentiment de possibilité et d’urgence d’obtenir un accord, un cessez-le-feu, de récupérer les otages et d’acheminer encore plus d’aide humanitaire », a-t-il ajouté.

Peu auparavant, le bureau du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a indiqué dans un communiqué qu’Israël allait « envoyer une délégation à Doha, au Qatar, dans le cadre des négociations autour d’un échange d’otages retenus à Gaza contre des prisonniers palestiniens ».

Israël n’avait pas envoyé de représentants la semaine dernière au Caire où les pays médiateurs se sont réunis avec une délégation du Hamas.

Le groupe terroriste palestinien, qui exigeait jusqu’ici un cessez-le-feu définitif à Gaza avant tout accord sur les otages, est désormais prêt à une trêve de six semaines, pendant laquelle 42 otages, femmes, enfants, personnes âgées et malades pourraient être libérés en échange de prisonniers palestiniens, a indiqué à l’AFP un de ses responsables.

Interrogé sur une éventuelle offensive d’Israël contre la ville de Rafah, M. Blinken a déclaré « ne pas avoir encore vu de plan » fourni par les Israéliens, tout en rappelant que les États-Unis réclamaient d’avoir un « plan clair et qui puisse être mis en œuvre ».

Benjamin Netanyahu a promis de poursuivre la guerre jusqu’à l’élimination du Hamas et annoncé cette offensive prochaine contre Rafah, collée à la frontière fermée avec l’Egypte, où sont massés, selon l’ONU, environ un million et demi de Palestiniens.

Washington dit son opposition à toute offensive à Rafah mettant en péril les civils qui y sont réfugiés.

Environ 250 personnes ont été enlevées et emmenées à Gaza lors de l’attaque d’une ampleur sans précédent menée le 7 octobre par des commandos du Hamas dans le sud d’Israël, qui a entraîné la mort d’au moins 1 160 personnes, la plupart des civils, selon un décompte de l’AFP réalisé à partir de données officielles israéliennes. Selon Israël, 130 otages du 7 octobre sont encore détenus à Gaza, dont 32 seraient morts. L’opération militaire israélienne lancée en représailles à l’attaque du 7 octobre aurait fait jusqu’ici près de 31 500 morts, selon le ministère de la Santé du Hamas. Les chiffres publiés par le groupe terroriste sont invérifiables, et ils incluraient ses propres terroristes et hommes armés, tués en Israël et à Gaza, et les civils tués par les centaines de roquettes tirées par les groupes terroristes qui retombent à l’intérieur de la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.