Par crainte des piratages, des élus israéliens en visite en Russie doivent laisser leurs téléphones chez eux
Rechercher

Par crainte des piratages, des élus israéliens en visite en Russie doivent laisser leurs téléphones chez eux

Des membres de la puissante Commission de la Défense et des Affaires étrangères de la Knesset sont actuellement à Moscou pour discuter de la situation sécuritaire le long de la frontière syrienne

Le siège de Kaspersky Lab, leader russe du développement de logiciels antivirus, à Moscou, le 25 octobre 2017. (Crédit : Kirill Kudryavtsev/AFP)
Le siège de Kaspersky Lab, leader russe du développement de logiciels antivirus, à Moscou, le 25 octobre 2017. (Crédit : Kirill Kudryavtsev/AFP)

Tandis que l’enquête américaine sur les efforts – informatiques ou d’autres sortes – de la Russie visant à influencer les élections américaines de 2016 se poursuit, six législateurs israéliens de haut rang ont reçu l’instruction de prendre des précautions supplémentaires lors d’un voyage en Russie, afin d’éviter le piratage de données sensibles.

Des membres de la puissante Commission de la Défense et des Affaires étrangères de la Knesset, menée par le chef de la commission Avi Dichter (Likud), sont actuellement à Moscou pour des discussions sur la situation sécuritaire le long de la frontière syrienne.

Selon la Dixième chaîne d’information, les membres de la délégation israélienne ont reçu la consigne de laisser leurs téléphones portables personnels à la maison.

Ils ont également l’interdiction d’accéder à leurs comptes personnels et professionnels alors qu’ils sont en Russie.

On leur a enfin demandé de n’entrer aucun mot de passe sur n’importe quel compte internet quand ils utilisent une connexion wifi russe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...