Pays Bas : Des ouvriers découvrent des tombes juives qui auraient été déplacées en 1969
Rechercher

Pays Bas : Des ouvriers découvrent des tombes juives qui auraient été déplacées en 1969

11 corps, enterrés pour certains avant 1828, ont été sortis de terre durant des travaux réalisés au nord-est des Pays-Bas

Le grand rabbin néerlandais Binyomin Jacobs supervise l'extraction des restes humains de l'ancien cimetière juif de Winschoten aux Pays-Bas le 6 novembre 2016. (Crédit : autorisation Rabbin Binyomin Jacobs via JTA)
Le grand rabbin néerlandais Binyomin Jacobs supervise l'extraction des restes humains de l'ancien cimetière juif de Winschoten aux Pays-Bas le 6 novembre 2016. (Crédit : autorisation Rabbin Binyomin Jacobs via JTA)

Des ouvriers travaillant dans la construction aux Pays-Bas ont découvert des corps sur le site d’un ancien cimetière juif qui aurait été relocalisé dans son entièreté il y a des décennies.

Les 11 corps, qui avaient été enterrés parfois avant 1828, ont été découverts au début du mois au cours de travaux d’excavation à Winschoten, ville située au nord-est des Pays-Bas, a indiqué le grand rabbin du pays Binyomin Jacobs.

Les restes humains ont été ré-enterrés lundi sur le site d’un cimetière juif plus récent.

Situé au centre de la ville, l’endroit avait été un cimetière juif jusqu’en 1969, année où les corps avaient été déplacés dans un autre lieu.

Le dernier enterrement qui y avait été effectué remontait à 1828, avant l’adoption de réglementations qui avaient rendu impossible l’usage du cimetière.

“Il est remarquable que les autorités de la ville aient suspendu les fouilles immédiatement”, a dit Jacobs, qui a supervisé l’exhumation des corps en vue d’un nouvel enterrement au cimetière Sint Vitusholt de Winschoten, aux côtés d’un archéologue et d’une équipe de terrassiers.

Il a déclaré que les corps avaient été laissés au cours du déplacement d’autres restes humains en 1969.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...