Plainte contre un compte Twitter publiant une version antisémite du Monopoly
Rechercher

Plainte contre un compte Twitter publiant une version antisémite du Monopoly

Le BNVCA, via son Observatoire de l'antisémitisme en ligne, dénonce l'utilisation de ce détournement du célèbre jeu de société

Capture d'écran du détournement antisémite du jeu Monopoly (Crédit: capture d'écran BNVCA)
Capture d'écran du détournement antisémite du jeu Monopoly (Crédit: capture d'écran BNVCA)

L’image « tourne » sur Internet depuis un nombre de mois indéterminé. Elle représente un jeu de Monopoly antisémite, rebaptisé Jewnopoly : à la place du célèbre capitaliste à chapeau haut de forme on retrouve un rabbin à kippa blanche portant un chandelier en or.

Sur les cases, en anglais, et à la place des noms de rues emblématiques des grandes capitales, on peut lire « critique d’Israel : amende de 6 000 000 de dollars », l’usure qui était l’un des seuls métiers que les Juifs pouvaient exercer, du contrôle juif des médias, de l’influence supposée des juifs dans l’ouverture des frontières aux migrants etc… En lieu et place de la carte « chance » on retrouve des cartes « chutzpah »…

On la trouve, par exemple, sur des sites internet américains, tel le « National-socialist Reeducation », et sur Twitter quelques comptes, comme le profil « historix-x° circons@patriotesx » supporter parmi d’autres de Ryssen, le caricaturiste condamné pour antisémitisme, Jean-Marie Le Pen, ou du groupe de musique d’extrême-droite Les Brigandes.

Alerté par son observatoire de l’antisémitisme en ligne « et de nombreux internautes » le Bureau national de vigilance contre l’antisémitisme (BNVCA), a chargé son conseil Me Baccouche de déposer plainte auprès du tribunal compétent afin que le titulaire du compte Tweeter incriminé  » HISTORIX-X° CIRCONS@PATRIOTESX », afin qu’il « soit identifié et interpellé et mis hors d’état de nuire ».

Capture d’écran du tweet dans le viseur du BNVCA (Crédit: capture d’écran/BNVCA)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...