Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Pologne : Tentative d’incendie criminel d’une synagogue à Varsovie

"Quelqu'un a tenté de mettre le feu à la synagogue de Nożyk avec un cocktail Molotov", a affirmé Radoslaw Sikorski

Un policier polonais montant la garde devant la synagogue Nozyk après qu'un cocktail Molotov a été lancé sur le bâtiment, à Varsovie, le 1er mai 2024. (Crédit : Sergeï Gapon/AFP)
Un policier polonais montant la garde devant la synagogue Nozyk après qu'un cocktail Molotov a été lancé sur le bâtiment, à Varsovie, le 1er mai 2024. (Crédit : Sergeï Gapon/AFP)

Des inconnus ont tenté de mettre le feu à une synagogue à Varsovie sans faire de blessés, a annoncé le ministre polonais des Affaires étrangères mercredi, ne causant que des dégâts mineurs au bâtiment, a constaté un photographe de l’AFP.

« Quelqu’un a tenté de mettre le feu à la synagogue de Nożyk avec un cocktail Molotov », a affirmé Radoslaw Sikorski sur X, citant le grand rabbin de Pologne, dans la matinée.

« Dieu merci, personne n’a été blessé », a-t-il ajouté.

Le grand rabbin Michael Schudrich n’était pas disponible.

Interrogée par l’AFP, la police de la capitale a simplement indiqué que des « agents [étaient] sur place ».

Une tâche noire sur le rebord une fenêtre, semblant avoir été causée par des flammes, était visible sur la façade de la synagogue depuis la rue, a rapporté un photographe de l’AFP.

Des touristes visitant la synagogue Nozykaprès qu’un cocktail Molotov a été lancé sur le bâtiment, à Varsovie, le 1er mai 2024. (Crédit : Sergeï Gapon/AFP)

« Heureusement, la synagogue était vide la nuit et les dégâts matériels sont mineurs. Provoqué par l’explosion d’un cocktail Molotov, le feu s’est éteint de lui-même à l’extérieur du bâtiment », a indiqué dans un message Eliza Panek, la vice-présidente de la communauté juive de la capitale.

Selon elle, « on ne sait rien pour l’instant de l’auteur ou des auteurs de l’attaque, ni de leurs motivations ».

Selon Mme Panek, « il ne semble pas y avoir de raison de craindre d’autres actes de violence ».

Néanmoins, « pour des raisons évidentes, il est nécessaire de renforcer les mesures de sécurité » autour du bâtiment et des bureaux de la communauté juive de Varsovie », a-t-elle ajouté.

Le président polonais a aussitôt blâmé un « attaque honteuse ».

« Je condamne l’attaque honteuse contre la synagogue Nożyk à Varsovie. L’antisémitisme n’a pas sa place en Pologne! Il n’y a pas de place en Pologne pour la haine! », a écrit Andrzej Duda sur X.

Dans son message, le ministre des Affaires étrangères polonais s’est interrogé sur l’identité de ceux « qui essaient de perturber notre anniversaire d’adhésion à l’UE », survenue il y a exactement 20 ans, le 1er mai 2004.

« Peut-être les mêmes qui ont gribouillé des étoiles de David à Paris » en octobre dernier, a-t-il ajouté.

Une soixantaine d’étoiles de David bleues apposées au pochoir avaient été découvertes le 31 octobre, dans la capitale parisienne et sa banlieue, suscitant une vive émotion et de nombreuses interrogations dans le contexte de la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Un couple de Moldaves, interpellé après avoir tagué une étoile de David, avait affirmé avoir agi « sur la commande d’un tiers et contre rémunération, ce qu’attestait une conversation en russe dans leur téléphone », avait affirmé la procureure de la République de Paris, Laure Beccuau.

Des étoiles de David taguées dans le quartier d’Alésia, à Paris, le 31 octobre 2023. (Crédit : Geoffroy Van der Hasselt/AFP)

Selon des sources proches du dossier, le commanditaire présumé de ces actions serait Anatoliï Prizenko, un homme d’affaires moldave pro-russe.

Des accusations « stupides » et « indignes », avait balayé la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.