Israël en guerre - Jour 292

Rechercher
Les otages du 7 octobre

LIBÉRÉE : Yarden Roman-Gat avait eu le temps de remettre sa fille à son mari

Tout juste rentrés de vacances passées à l'étranger, ils rendaient visite à leur famille au kibboutz Beeri pour Simhat Torah

Yarden Roman-Gat portée disparue depuis le 7 octobre 2023. (Autorisation)
Yarden Roman-Gat portée disparue depuis le 7 octobre 2023. (Autorisation)

Yarden Roman-Gat a été libérée le 29 novembre dans le cadre d’un accord de cessez-le-feu temporaire négocié par le Qatar et les États-Unis entre le Hamas et Israël. Voici l’histoire de sa capture.

Le samedi 7 octobre, des résidents du kibboutz Beeri, Yarden Roman-Gat, 35 ans, son mari, Alon Gat et leur fille Geffen, âgée de trois ans, ont été emmenés dans une voiture avec quatre terroristes du Hamas, un autre kibboutznik enfoui dans le coffre, lorsqu’ils ont aperçu un char de Tsahal alors qu’ils s’approchaient de la frontière avec Gaza.

« Ils ont saisi leur chance, ont sauté et se sont mis à courir », a raconté Roni Roman, la sœur de Yarden.

Pendant qu’ils couraient, Yarden a confié Geffen à Alon, sachant qu’il courait plus vite qu’elle. Les terroristes se sont lancés à leur poursuite, leur tirant dessus.

Alon a couru . Lorsqu’il s’est retourné, il a vu Yarden se cacher dans les buissons, les mains sur la tête pour se protéger. C’est la dernière fois qu’il l’a vue.

« Elle dégageait beaucoup d’amour et de chaleur », dit Roni.

La jeune famille venait de rentrer de vacances en Israël vendredi, et était allée rendre visite à la famille d’Alon à Beeri pour la fête de Simhat Torah.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.