Poursuites contre Spirit Airlines après qu’un steward a insulté un couple juif
Rechercher

Poursuites contre Spirit Airlines après qu’un steward a insulté un couple juif

Le steward est accusé d'avoir refusé à Yisroel Sternberg et Chana Beck, un couple ultra-orthodoxe de monter à bord avec un siège de voiture pour enfant

Dans cette photo du 8 août 2017, on peut voir un avion de la compagnie aérienne Spirit Airline sur le tarmac de l'aéroport de la Guardia dans le quartier de Queens de New York. (AP Photo/Mary Altaffer)
Dans cette photo du 8 août 2017, on peut voir un avion de la compagnie aérienne Spirit Airline sur le tarmac de l'aéroport de la Guardia dans le quartier de Queens de New York. (AP Photo/Mary Altaffer)

JTA — Un couple juif orthodoxe américain de New York a déposé une plainte contre Spirit Airlines, accusant un membre du personnel de harcèlement antisémite sur un vol à destination de la Floride.

Yisroel Sternberg, Chana Beck et leur trois enfants sont montés à bord du vol à destination de l’aéroport de Miami Fort Lauderdale depuis l’aéroport Newark Liberty International en janvier. Un membre du personnel leur a dit qu’ils ne pouvaient pas monter à bord avec le siège d’enfant pour voiture qu’ils avaient acheté, même si le couple avait acheté un siège supplémentaire pour faire asseoir l’enfant.

Sternberg était assis séparément de sa femme et de enfants. Alors que sa femme tenait l’enfant sur ses genoux, Sternberg s’est rapproché vers un siège plus près afin de pouvoir l’aider. Un membre du personnel lui a dit de « la fermer » et de retourner à son siège d’origine, selon la plainte pour diffamation et atteinte aux droits civiques, qui a été déposée le 2 mai au tribunal américain de Fort Lauderdale, a rapporté le Miami Herald.

Un autre passager a dit au couple qu’il avait entendu le membre du personnel parler d’eux comme « des juifs attardés ».

« A ce moment là, tout est devenu très clair pour les Sternberg. L’équipage du vol les discriminait parce que les Sternberg étaient juifs », peut-on lire dans la plainte.

Quand le couple a atterri à Fort Lauderdale, il a été escorté par la sécurité, détenu et interrogé. Leur billets de retour ont été annulés et ils ont été interdis de vol sur Spirit de manière permanente .

La plainte vise à obtenir des compensations non spécifiées pour humiliation personnelle, perte de la capacité d’apprécier la vie et angoisse mentale.

Un responsable de la communication de Spirit a déclaré au Miami Herald, que  « Spirit Airlines s’efforce de proposer un environnement accueillant pour tous nos passagers, et nous n’avons aucune tolérance envers les discriminations. Etant donné l’enquête en cours, nous l’allons pas commenter plus en détail. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...