Près de 200 Israéliens restés bloqués en Amérique centrale rentrent chez eux
Rechercher

Près de 200 Israéliens restés bloqués en Amérique centrale rentrent chez eux

Les passagers en provenance de plusieurs pays se sont rassemblés au Panama ; le vol spécial d'El Al est le premier vol direct jamais effectué entre le Panama et Israël

Un avion de la compagnie El Al à l'aéroport international Ben Gurion, le 17 août 2016. (Tomer Neuberg/Flash90)
Un avion de la compagnie El Al à l'aéroport international Ben Gurion, le 17 août 2016. (Tomer Neuberg/Flash90)

Près de 200 Israéliens bloqués dans plusieurs pays d’Amérique centrale à cause du coronavirus rentrent chez eux.

Un vol spécial d’El Al est parti de Panama City jeudi matin, a rapporté le Panama Star dans le premier vol direct de Panama à Israël, selon Reda Mansour, l’ambassadeur d’Israël dans ce pays.

Les passagers sont arrivés au Panama en provenance de Colombie et du Costa Rica, entre autres pays. Ils visitaient l’Amérique centrale en tant que touristes lorsque ces pays ont fermé leurs frontières en raison de la crise du coronavirus.

Les ambassades d’Israël au Panama, au Costa Rica et en Colombie ont coordonné les différents vols et les documents nécessaires pour amener chaque passager au Panama, a rapporté le journal Israel Hayom.

« Le ministère des Affaires étrangères travaille depuis le début de l’épidémie pour permettre à chaque Israélien de rentrer chez lui », indique Reda Mansour au quotidien. « C’est une opération très complexe et difficile, mais nous allons continuer à travailler pour qu’aucun Israélien ne soit laissé pour compte ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...