« Président Rothschild » : Kalifat condamne Di Filippo pour sa saillie anti-Macron
Rechercher

« Président Rothschild » : Kalifat condamne Di Filippo pour sa saillie anti-Macron

Le dirigeant du CRIF a jugé "nauséabond" les propos du secrétaire général adjoint des Républicains

Fabien Di Filippo, dans le jardin des Quatre Colonnes au Palais Bourbon, à Paris, le 21 juin 2017. (Antoine Lamielle / Wikimedia Commons / JTA)
Fabien Di Filippo, dans le jardin des Quatre Colonnes au Palais Bourbon, à Paris, le 21 juin 2017. (Antoine Lamielle / Wikimedia Commons / JTA)

Francis Kalifat, dirigeant du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF), a condamné avec sévérité les propos de Fabien Di Filippo, secrétaire général adjoint des Républicains, qui avait surnommé Emmanuel Macron le « président Rothschild ».

Jeudi sur Twitter, Kalifat a jugé son propos « nauséabond ».

« Suite au tweet nauséabond aux relents antisémites des années 30 du Secrétaire Général adjoint des Républicains et député @lesRepublicains @FabienDiFilippo, j’ai demandé à @laurentwauquiez [le dirigeant du parti] une condamnation ferme de ces propos et une sanction exemplaire », a-t-il écrit.

Peu après, toujours sur Twitter, Di Filippo a nié toute référence antisémite dans son message sur Macron, qui a travaillé pour la banque Rothschild entre 2008 et 2012.

« Bien entendu, l’expression ‘président Rothschild’ fait référence aux fonctions passées de banquier d’affaires de @EmmanuelMacron et à une certaine déconnexion de nos réalités, et elle est dépourvue de toute autre connotation qui ne me viendrait même pas à l’esprit », a-t-il écrit.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...