Rechercher

Ryanair a lancé de nouveaux vols depuis la France vers Israël

Au total, sur l’hiver à venir, Ryanair proposera quelque 200 vols par semaine au départ d’Israël, sur 25 liaisons, dont cinq nouvelles, depuis 13 pays

Un Boeing 737-800 (EI-EKR) de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair à Belfast. (Crédit : Ardfern, CC, via Wikimedia Commons)
Un Boeing 737-800 (EI-EKR) de la compagnie aérienne irlandaise Ryanair à Belfast. (Crédit : Ardfern, CC, via Wikimedia Commons)

La compagnie aérienne low-cost Ryanair, basée en Irlande, a lancé le 27 octobre un grand programme visant à multiplier les liaisons depuis l’Europe vers Israël.

Quatre nouvelles liaisons ont ainsi été annoncées depuis Beauvais-Tillé en France (lundi et jeudi du 19 décembre 2022 au 23 mars 2023), Charleroi-Brussels South en Belgique, Cracovie-Jean Paul II en Pologne et Kaunas-Fluxus en Lituanie vers Eilat-Ramon. Une autre liaison a été annoncée depuis Bari-Karol Wojtyla en Italie vers Tel Aviv-Ben Gurion – liaison que desservira également la compagnie Wizz Air.

Avec sa liaison Beauvais-Eilat, Ryanair sera en concurrence indirecte avec Transavia, qui reliera Orly à la station balnéaire du sud d’Israël tous les dimanches cet hiver.

La compagnie opère également depuis Marseille vers Tel Aviv (du 3 novembre 2022 au 23 mars 2023 : en novembre tous les jeudis puis à partir de décembre les lundis et jeudis). Des liaisons vers Tel Aviv existaient déjà également depuis Charleroi et cinq autres aéroport italiens ou trois en Allemagne, entre autres.

Au total, sur l’hiver à venir, Ryanair proposera ainsi quelque 200 vols par semaine au départ d’Israël, sur 25 liaisons, dont ces cinq nouvelles, depuis 13 pays.

Des gens profitent de la plage dans la station balnéaire d’Eilat, le 6 novembre 2020. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)

L’aéroport Ramon, inauguré début 2019, a remplacé Eilat-Ovda que Ryanair desservait depuis 2015 – notamment depuis Cracovie et Kaunas, et depuis Charleroi en 2017.

« Ryanair a accru sa présence en Israël de manière constante et fiable, diversifiant le marché touristique du pays, tout en générant du trafic et de la connectivité toute l’année depuis toute l’Europe », a déclaré Eddie Wilson, CEO de Ryanair. « Alors que nous entrons dans notre première saison d’hiver post-Covid, Ryanair est ravie d’annoncer son plus grand programme jamais réalisé vers Israël, qui dynamisera la reprise du trafic de passagers israélien et du tourisme entrant – y compris l’ajout passionnant d’Eilat au réseau croissant de Ryanair de plus de 225 aéroports. »

« L’expansion des vols joue un rôle crucial dans la réalisation des objectifs que j’ai fixés pour le tourisme israélien : 10 millions de touristes par an d’ici 2030 ; et Ryanair est un excellent partenaire pour atteindre cet objectif », a indiqué Yoel Razvozov, ministre israélien du Tourisme.

« Les nombreux touristes qui arriveront en Israël à la suite de ce programme record contribueront grandement à l’économie d’Israël et offriront de nouvelles opportunités économiques. De plus, je suis heureux que le programme de Ryanair permettra aux Israéliens de découvrir de nouvelles destinations passionnantes en Europe et à des prix abordables. Les nouveaux vols vers Tel Aviv et Eilat-Mer Rouge sont gage de confiance dans l’industrie touristique israélienne. »

Itamar Elitzur, PDG de l’association hôtelière d’Eilat, a lui ajouté : « L’Association des hôtels d’Eilat et l’Association des hôtels d’Israël se félicitent du retour des vols à bas prix vers l’aéroport international de Ramon (Eilat-Mer Rouge). Ryanair s’est avéré pour la deuxième fois être un pionnier et un leader des vols internationaux vers Eilat. Ce renouvellement des vols Ryanair vers l’aéroport de Ramon symbolise la confiance dans le produit touristique israélien, qui exprime la reprise de l’industrie à la fois internationale et locale.
Nous sommes fiers de l’opportunité et de la coopération entre l’Association des hôtels d’Eilat, le ministère israélien du Tourisme et l’Autorité aéroportuaire israélienne. Le tout visant à restaurer et encourager le retour du tourisme à Eilat-Mer Rouge. Nous espérons que le retour de Ryanair à l’aéroport de Ramon sera une première vague qui encouragera d’autres compagnies aériennes à se rendre à Eilat, en particulier en hiver, lorsque la chaleur et le soleil d’Eilat-Mer Rouge et de ses splendides attraits alentours sont une destination de vacances idéale pour les touristes européens. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...