Saar: même s’il gagne la primaire, Netanyahu ne pourra pas former de coalition
Rechercher

Saar: même s’il gagne la primaire, Netanyahu ne pourra pas former de coalition

Les primaires du parti du Likud sont prévues pour le 26 décembre

Le député du Likud Gideon Saar pendant la conférence de la Television News Company israélienne à Tel Aviv, le 5 septembre 2019. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
Le député du Likud Gideon Saar pendant la conférence de la Television News Company israélienne à Tel Aviv, le 5 septembre 2019. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

L’élu du Likud Gideon Saar, qui représente la première menace sérieuse à la main mise de Netanyahu sur le Likud depuis 14 ans, a prévenu qu’un Likud encore dirigé par Netanyahu ne serait pas en capacité de former un gouvernement après les élections du 2 mars.

Netanyahu a échoué à deux reprises à former un gouvernement après les élections du 9 avril et du 17 septembre, et il a refusé les conditions de Kakhol lavan pour le rejoindre dans un gouvernement d’unité le mois dernier.

La principale condition : qu’il s’engage à ne pas chercher à obtenir l’immunité parlementaire des poursuites dans trois affaires de corruption.

Le Likud a fixé des primaires pour la tête du parti pour le 26 décembre.

« Si Netanyahu remporte les primaires, il n’y aura pas de gouvernement », a prévenu Saar lors d’une conférence à Ashkelon.

« Nous devons préserver la tradition démocratique du Likud pour deux raisons : parce que le Likud est un mouvement démocratique, et parce que s’il cesse d’être démocratique, il s’effondrera », a-t-il dit, en répondant aux partisans de Netanyahu dans le parti qui l’ont accusé ces derniers jours de « trahir » le Premier ministre de longue date en se présentant contre lui pour la direction du parti.

A LIRE : Etat d’Israël vs. Netanyahu : détails de l’acte d’accusation du Premier ministre

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...