Sara Netanyahu dirigera une délégation diplomatique au Guatemala
Rechercher

Sara Netanyahu dirigera une délégation diplomatique au Guatemala

L'épouse du Premier ministre est invitée par la première dame de la nation sud-américaine ; c'est la première fois qu'elle dirigera une délégation diplomatique

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (au centre) et son épouse Sara, le président guatémaltèque Jimmy Morales (2D), son épouse Patricia (droite) et la ministre guatémaltèque des Affaires étrangères Sandra Jovel (gauche) posent pour une photo lors de la cérémonie d'ouverture officielle de l'ambassade du Guatemala à Jérusalem le 16 mai 2018. (Marc Israel Sellem/Pool)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (au centre) et son épouse Sara, le président guatémaltèque Jimmy Morales (2D), son épouse Patricia (droite) et la ministre guatémaltèque des Affaires étrangères Sandra Jovel (gauche) posent pour une photo lors de la cérémonie d'ouverture officielle de l'ambassade du Guatemala à Jérusalem le 16 mai 2018. (Marc Israel Sellem/Pool)

L’épouse du Premier ministre Benjamin Netanyahu, Sara, dirigera une délégation diplomatique au Guatemala dans les semaines à venir, selon le site d’information Ynet, mercredi.

Selon l’article, c’est la première fois que Sara Netanyahu dirigera une délégation au nom du ministère des Affaires étrangères, bien qu’elle accompagne son mari dans presque tous ses voyages à l’étranger.

Mme Netanyahu a été invitée au Guatemala par Patricia Marroquín, l’épouse du président Jimmy Morales, pour poser la première pierre d’un nouveau quartier construit pour les sans-abri suite à l’éruption en juin du « Volcan de Fuego », qui signifie « volcan de feu », en espagnol.

Le quartier, connu sous le nom de « Jérusalem », a été construit à l’initiative de la communauté juive du Guatemala, a indiqué Ynet, ajoutant que Mme Netanyahu devrait annoncer une nouvelle aide israélienne au Guatemala au cours de cette cérémonie, spécifiquement liée aux traitements médicaux pour les enfants et au traitement de l’eau.

Israël et le Guatemala entretiennent des liens très étroits, la nation sud-américaine devenant la deuxième à déplacer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem plus tôt cette année, deux jours seulement après les États-Unis.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...