Rechercher

Shin Bet : des Gazaouis tentent de piéger les Israéliens avec des profils fictifs

Des éléments terroristes de la bande de Gaza ont ouvert des comptes Facebook et Instagram en utilisant des photos de vraies Israéliennes, dans le but de nuire aux Israéliens

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des comptes Facebook et Instagram fictifs qui, selon le Shin Bet, ont été créés par des agents terroristes dans la bande de Gaza pour " attraper " des Israéliens, révélés le 12 décembre 2022. (Crédit : Shin Bet)
Des comptes Facebook et Instagram fictifs qui, selon le Shin Bet, ont été créés par des agents terroristes dans la bande de Gaza pour " attraper " des Israéliens, révélés le 12 décembre 2022. (Crédit : Shin Bet)

Des agents terroristes de la bande de Gaza ont tenté d’entrer en contact avec des Israéliens et de leur nuire en se faisant passer pour de jeunes femmes israéliennes sur les réseaux sociaux, a déclaré lundi l’agence de sécurité Shin Bet.

Selon le Shin Bet, les agents ont utilisé des photos de vraies femmes israéliennes pour tenter « d’attirer des citoyens israéliens dans le but de leur nuire », une pratique connue sous le nom de « catfishing ».

Le Shin Bet a déclaré que certains des profils récents sur Facebook et Instagram étaient visiblement ceux d’une entraîneuse personnelle du nom de Maria David ou Maria Shimon.

Les profils ont été retirés de la plateforme suite aux demandes faites à Meta, la société mère de Facebook et Instagram, par le Shin Bet et la division informatique du bureau du procureur de l’État.

« Les éléments terroristes utilisent les réseaux sociaux et exploitent des profils fictifs pour tromper des citoyens innocents, d’une manière qui constitue une menace pour leur vie privée et leur sécurité personnelle », a déclaré le Shin Bet dans un communiqué.

Il n’a pas été précisé si les agents avaient réussi à entrer en contact avec des Israéliens.

Le Shin Bet n’a pas nommé le groupe terroriste qui serait à l’origine des faux comptes.

Ces dernières années, le Hamas et d’autres groupes terroristes de la bande de Gaza ont tenté à plusieurs reprises de piéger des Israéliens, notamment des soldats, afin d’installer sur leurs téléphones des logiciels que le groupe terroriste pourrait utiliser pour recueillir des renseignements sur l’armée.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.