Slomiansky se retire d’une commission de la Knesset
Rechercher

Slomiansky se retire d’une commission de la Knesset

Le député de HaBayit HaYehudi a été accusé de harcèlement sexuel par plusieurs femmes

Nissan Slomiansky, député de HaBayit HaYehudi, pendant le vote du projet de loi dit de régulation légalisant les avant-postes de Cisjordanie, à la Knesset, le 7 décembre 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Nissan Slomiansky, député de HaBayit HaYehudi, pendant le vote du projet de loi dit de régulation légalisant les avant-postes de Cisjordanie, à la Knesset, le 7 décembre 2016. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Nissan Slomiansky, député de HaBayit HaYehudi suspecté de crimes sexuels, s’est retiré lui-même de la présidence de la commission du Droit, de la Justice et de la Constitution de la Knesset.

Jeudi, il avait été révélé que Slomiansky était le député du parti soupçonné de plusieurs délits.

La police aurait ouvert une enquête sur ces accusations.

Plusieurs députés, dont certains de son propre parti, avait appelé le député, âgé de 70 ans, à se retirer de la Knesset jusqu’à la fin de l’enquête.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...