Rechercher

Smotrich: « Si nous suivons la Torah, nous serons récompensés par une abondance financière »

Abordant la question de l'intégration des haredim sur le marché du travail, Smotrich a déclaré que le public ultra-orthodoxe est "intéressé par l'intégration... mais veut le faire en conservant son mode de vie, ses croyances, et que le gouvernement devrait le permettre"

Illustration : Le chef du parti HaTzionout HaDatit, le député Bezalel Smotrich, après des discussions de coalition avec le leader du Shas, Aryeh Deri, et le chef du Likud, Benjamin Netanyahu, à l'extérieur d'un hôtel, à Jérusalem, le 5 décembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)
Illustration : Le chef du parti HaTzionout HaDatit, le député Bezalel Smotrich, après des discussions de coalition avec le leader du Shas, Aryeh Deri, et le chef du Likud, Benjamin Netanyahu, à l'extérieur d'un hôtel, à Jérusalem, le 5 décembre 2022. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Bezalel Smotrich, le ministre présumé des Finances du prochain gouvernement, a suggéré que les lois de la Torah dicteront l’approche économique d’Israël une fois qu’il prendra ses fonctions.

Dans une interview accordée à l’hebdomadaire ultra-orthodoxe Mishpacha publiée jeudi, on a demandé au législateur d’extrême-droite ce qu’il comptait faire de différent de son prédécesseur, le laïc Avigdor Liberman.

« Ils ont essayé de nombreux systèmes économiques différents, n’est-ce pas ? Ils ont essayé le capitalisme, le néo-socialisme, mais il y a une chose qu’ils n’ont pas essayée – une approche économique appelée ‘Si tu obéis fidèlement' », a déclaré Smotrich.

Il citait le verset biblique du Deutéronome 11:14, qui dit : « Si tu obéis fidèlement aux commandements que je te donne aujourd’hui – aimer le Seigneur ton Dieu et le servir de tout ton cœur et de toute ton âme – alors je ferais tomber sur ton pays la pluie en sa saison, aussi bien les pluies d’automne que celles du printemps, afin que tu puisses récolter ton blé, ton vin nouveau et ton huile d’olive ».

« Si nous suivons la Torah, nous serons récompensés par une abondance financière et une grande bénédiction. Telle sera mon approche économique. »

Il a déclaré qu’en tant que ministre des Finances, il examinerait « le macro et le micro et utiliserait le langage le plus professionnel qui soit », mais a souligné qu’ils sont, avant tout, « des Juifs religieux ».

Le leader du parti HaTzionout HaDatit, Bezalel Smotrich, à droite, avec le conseiller spirituel du parti, Chaim Druckman, en 2022. (Autorisation)

« Vous ne pouvez pas porter une kippa, aller à la synagogue et ensuite vous comporter comme si vous étiez laïc », a-t-il déclaré.

« Si nous croyons en Dieu, alors nous avons la foi. Nous croyons qu’Israël doit promouvoir davantage la Torah et le judaïsme, le commandement de nous étendre sur la terre, et les actes de bonté et de solidarité. »

« Et alors Dieu nous récompensera par une grande abondance », a-t-il déclaré.

Smotrich a déclaré que c’est ce raisonnement qui l’a poussé à demander, lors des négociations de la coalition au début du mois, une augmentation des allocations que l’État accorde aux étudiants en yeshiva.

« Je l’ai fait parce que l’étude de la Torah est importante, mais aussi parce que je veux qu’Israël déclare officiellement que ‘l’étude de la Torah est importante' ».

Abordant la question de l’intégration des haredim sur le marché du travail, Smotrich a déclaré que le public ultra-orthodoxe est « intéressé par l’intégration… mais veut le faire en conservant son mode de vie, ses croyances, et que le gouvernement devrait le permettre ».

Illustration : Des étudiants étudiant dans une yeshiva à Jérusalem, le 2 septembre 2019. (Crédit : Yonatan Sindel/Flash90)

Le futur Premier ministre désigné, Benjamin Netanyahu, devrait prendre ses fonctions prochainement, après avoir conclu des accords provisoires avec ses partenaires de coalition suite à des semaines de négociations approfondies.

Dans son accord avec Shas, conclu dans la nuit de mercredi à jeudi, le Likud a accepté que le leader du parti, Aryeh Deri, devienne ministre de l’Intérieur et de la Santé. Après environ deux ans, Deri remplacera Smotrich au poste de ministre des Finances. Le président du Shas sera également nommé vice-Premier ministre.

La coalition devrait adopter une loi spéciale permettant la nomination de Deri en tant que ministre, bien qu’il ait récemment été inculpé pour fraude fiscale ce qui l’empêche d’être ministre, mais pas député.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.