Sur ‘Hava Nagila’, les Israéliens arrivent en finale du patinage artistique
Rechercher

Sur ‘Hava Nagila’, les Israéliens arrivent en finale du patinage artistique

Alexei Bychenko et Daniel Samohin arrivent à la 13ème et 18ème places après qualification, alors que le champion en titre Hanyu devrait conserver son titre

L'israélien Daniel Samohin participe au programme de patinage artistique masculin de l'épreuve de patinage artistique lors des Jeux olympiques d'hiver de 2018 à Pyeongchang, le 16 février 2018. (AFP / Aris Messinis)
L'israélien Daniel Samohin participe au programme de patinage artistique masculin de l'épreuve de patinage artistique lors des Jeux olympiques d'hiver de 2018 à Pyeongchang, le 16 février 2018. (AFP / Aris Messinis)

Les patineurs artistiques israéliens Alexei Bychenko et Daniel Samohin se sont qualifiés pour les finales olympiques vendredi, respectivement à la 13ème et 18ème places dans la manche qualificative du programme court.

Le champion olympique en titre, le Japonais Yuzuru Hanyu, a dominé le classement avec un record de 111,68 points, réalisant plus de quatre points d’avance sur l’Espagnol Javier Fernandez.

Lors de sa prestation, Bychenko, en patinant sur « Hava Nagila », a réussi un total de 84,13 points.

Samohin n’était pas loin derrière, avec 80,69 points pour sa prestation sur « L’Immensita » par Il Volo.

Les Israéliens, toutefois, ne termineront probablement pas sur le podium. alors que les 24 meilleurs patineurs, sur un total de 30, s’approchent de la finale – qui aura lieu samedi à l’aréna de glace de Gangneung.

On trouvait en troisième position, avec sept points de retard sur son compatriote le patineur japonais, Shoma Uno, et en quatrième position, le Chinois Jin Boyang.

Dans ce qui s’est avéré une performance artistique réalisée avec de superbes pirouettes et un jeu de jambes complexe au milieu d’une pression intense, les quatre meilleurs patineurs ont été sublimes.

« Je pourrais probablement obtenir un peu plus de points dans le programme, mais pas beaucoup plus », a déclaré Fernandez, qui partage le même entraîneur avec Hanyu: Brian Orser, double médaillé olympique. « Nous atteignons les limites du patinage artistique en ce moment. »

Le compatriote de Hanyu, Shoma Uno, a terminé troisième avec 104,17 suivi par le Chinois Jin Boyang avec 103,32.

Le double champion américain Nathan Chen, favori avant les jeux, a raté tous ses sauts, tombant à la 17e place avec une prestation accomplie sans passion.

Israël n’a jamais remporté de médaille aux Jeux olympiques d’hiver, mais a présenté plus d’athlètes ces dernières années, en partie grâce à l’afflux d’immigrants russes. Ses 10 athlètes en compétition à Pyeongchang cette année représentent un record pour le pays aux Jeux d’hiver.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...