Trois suspects arrêtés dans l’affaire du meurtre d’un couple à Jérusalem
Rechercher

Trois suspects arrêtés dans l’affaire du meurtre d’un couple à Jérusalem

Des sources policières ont toutefois indiqué être "encore loin de résoudre l'affaire" du meurtre de Yehuda et Tamar Kaduri, survenu en janvier

Tamar Kaduri, à gauche, avec son mari Yehuda, retrouvés morts à leur domicile d'Armon HaNatziv, le 13 janvier 2019. (Autorisation)
Tamar Kaduri, à gauche, avec son mari Yehuda, retrouvés morts à leur domicile d'Armon HaNatziv, le 13 janvier 2019. (Autorisation)

La police a arrêté mardi trois suspects dans le meurtre d’un couple à Jérusalem, survenu au début de l’année.

Les corps de Yehuda Kaduri, 71 ans, et de son épouse Tamar, 68 ans, avaient été découverts dans leur appartement du quartier d’Armon Hanatziv, dans le sud de Jérusalem. Ils présentaient des signes de violence et des blessures à l’arme blanche, ce qui laissait penser à un double homicide.

Selon les médias israéliens, certains suspects avaient déjà été arrêtés dans le cadre de cette affaire, et l’un d’eux présente des antécédents criminels.

« Il est trop tôt pour se réjouir. C’est une évolution, mais nous sommes encore loin de résoudre l’affaire », ont déclaré les sources policières citées par la radio militaire.

Des soupçons de motifs terroristes avaient initialement été évoqués, mais la police a penché pour un crime d’ordre familial.

La plupart des détails de l’affaire ont été placés sous embargo.

Début février, la police semblait être dans l’impasse quant à ses recherches quand le tribunal de Jérusalem a ordonné que l’unique suspect soit relâché. Il s’agissait d’un Palestinien qui travaillait dans les environs.

Mais l’enquête a pris un autre tournant quand la police a interrogé des connaissances du couple Kaduri, notamment des employés du cabinet d’expertise comptable de Yehuda Kaduri, et des membres de la famille.

Le couple a laissé derrière lui trois enfants.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...