Trump gracie un homme, né en Israël, emprisonné pour des délits liés à la drogue
Rechercher

Trump gracie un homme, né en Israël, emprisonné pour des délits liés à la drogue

Ronen Nahmani, de Floride, a cinq enfants et sa femme est atteinte d'un cancer en phase terminale. "Je n'ai pas de mots pour décrire à quel point je suis reconnaissante", dit-elle

Le président américain Donald Trump dans le bureau ovale de la Maison Blanche à Washington, le 9 juillet 2019. (Nicholas Kamm/AFP)
Le président américain Donald Trump dans le bureau ovale de la Maison Blanche à Washington, le 9 juillet 2019. (Nicholas Kamm/AFP)

Le président américain Donald Trump a accordé lundi une grâce présidentielle à Ronen Nahmani, résident de Floride né en Israël, condamné en 2015 pour distribution de marijuana synthétique et condamné à 20 ans de prison.

Nahmani, 41 ans, est un père de famille ultra-orthodoxe de cinq enfants dont la femme est atteinte d’un cancer en phase terminale.

Il a été inculpé pour avoir tenté en 2014 de vendre des drogues synthétiques obtenues de Chine.

« M. Nahmani est un délinquant non violent, qui en est à sa première infraction et qui n’a pas d’antécédents criminels », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué. Elle a ajouté que l’action a été « fortement soutenue par de nombreux dirigeants notables de tous les horizons politiques ».

« J’essaie encore de reprendre mon souffle parce que je suis tellement bouleversée, je n’arrive pas à croire ce qui s’est passé et je suis si reconnaissante », a déclaré Ruth, la femme de Nahmani, au journal israélien orthodoxe Hamodia.

« Je n’ai même pas de mots dans le dictionnaire pour décrire combien je suis reconnaissante, combien je me sens comblée et combien je suis submergée de joie dans mon cœur. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...