Trump « ne croit pas » aux larmes de Tlaib qui hait « Israël et tous les Juifs »
Rechercher

Trump « ne croit pas » aux larmes de Tlaib qui hait « Israël et tous les Juifs »

Le président a renforcé ses attaques contre la législatrice interdite sur le sol israélien après une conférence de presse où elle était apparue, visiblement émue

La représentante Rashida Tlaibau cours d'une conférence de presse à St Paul, dans le Minnesota, le 19 août 2019 (Crédit :  Adam Bettcher/Getty Image North America/AFP)
La représentante Rashida Tlaibau cours d'une conférence de presse à St Paul, dans le Minnesota, le 19 août 2019 (Crédit : Adam Bettcher/Getty Image North America/AFP)

Le président américain Donald Trump a renforcé ses attaques contre Rashida Tlaib, membre du Congrès américain, après une conférence de presse de cette dernière où, visiblement émue, elle a évoqué son interdiction d’entrée sur le territoire israélien.

« Désolé, je ne crois pas aux larmes de la représentante Tlaib. J’ai vu sa violence, sa folie, et plus important encore, ses MOTS, depuis bien trop longtemps. Et maintenant, des larmes ? », a écrit le président américain sur Twitter.

« Elle hait Israël et tous les Juifs. Elle est antisémite. Elle et ses 3 amies sont les nouveaux visages du parti Démocrate. Faites avec ! », a-t-il ajouté.

Tlaib et la Démocrate du Minnesota Ilhan Omar — les deux premières femmes musulmanes jamais élues au Congrès américain – ont été déclarées persona non grata sur le sol israélien, la semaine dernière, en raison de leur soutien apporté au mouvement de boycott dirigé par les Palestiniens.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...