Tsahal : La roquette tirée depuis Gaza a été interceptée par le Dôme de fer
Rechercher

Tsahal : La roquette tirée depuis Gaza a été interceptée par le Dôme de fer

Un maire du sud appelle à une riposte à l'attaque à la roquette ; il s'agit de la première depuis Gaza depuis le conflit de mai

Des missiles israéliens lancés par le système de défense Dôme de Fer, conçu pour intercepter et détruire des roquettes de courte portée et des obus de mortier, au dessus de Netivot, le 12 novembre 2019. (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)
Des missiles israéliens lancés par le système de défense Dôme de Fer, conçu pour intercepter et détruire des roquettes de courte portée et des obus de mortier, au dessus de Netivot, le 12 novembre 2019. (Crédit : MENAHEM KAHANA / AFP)

L’armée israélienne a déclaré lundi que ses défenses aériennes avaient intercepté une roquette tirée depuis la bande de Gaza vers le sud d’Israël.

Il s’agit de la première attaque à la roquette depuis Gaza depuis le conflit de 11 jours qui a opposé Israël aux groupes terroristes palestiniens dans la bande de Gaza.

Ce tir intervient après les menaces répétées des groupes terroristes palestiniens concernant la lenteur de la reconstruction de Gaza et l’entrée d’argent qatari dans la bande. La bande de Gaza est contrôlée par le groupe terroriste palestinien du Hamas.

Le maire du conseil régional de Shaar Hanegev a appelé le gouvernement à réagir au tir, qui a déclenché des sirènes dans des communautés de sa région, affirmant que l’attaque était particulièrement insupportable étant donné qu’elle avait eu lieu en milieu de journée.

« Il s’agit du premier tir depuis l’opération Gardien des Murs, qui s’est terminée il y a environ deux mois. Jusqu’à présent, l’opération a fait ses preuves et j’espère et j’attends que l’État d’Israël assure la dissuasion qui a été mise en place après l’opération », a déclaré le maire Ofir Liebstein.

« Tout tir, même intercepté, interrompt notre quotidien, surtout quand c’est à un moment où les enfants font des activités estivales et ne sont pas à la maison avec leurs parents. Heureusement, et malheureusement, les équipes éducatives de notre région sont expérimentées dans ce genre de situation et elles aident maintenant les enfants à reprendre leurs activités de la façon la meilleure et la plus saine possible », a-t-il déclaré.

Tamir Idan, président du Conseil régional de Sdot Negev, a lui aussi appelé Israël à répondre « sans délai » à l’attaque.

Israël a annoncé vendredi autoriser de nouveau l’entrée sur son territoire de commerçants déjà vaccinées ou ayant guéri de la COVID-19 depuis l’enclave palestinienne de Gaza, ainsi que la reprise d’une partie du commerce et une augmentation du volume d’exportations autorisé.

Le Cogat, organe israélien relevant du ministère de la Défense et chargé des opérations civiles dans les Territoires palestiniens, avait étendu la zone de pêche autorisée au large de l’enclave palestinienne paupérisée où vivent entassés quelque deux millions d’habitants.

Fin juin, l’organe israélien avait aussi annoncé la reprise limitée des exportations agricoles depuis Gaza vers Israël et celle des livraisons de carburant dans l’enclave palestinienne.

L’armée israélienne a abattu vendredi un drone entré dans l’espace aérien de l’État juif depuis la bande de Gaza.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...