Un Allemand ayant participé au vaccin Pfizer affirme qu’il va terrasser la Covid
Rechercher

Un Allemand ayant participé au vaccin Pfizer affirme qu’il va terrasser la Covid

Uğur Şahin de BioNTech, qui a créé le vaccin avec la société pharmaceutique américaine, affirme au "Guardian" que le virus "ne peut pas se défendre" contre ce futur vaccin

Uğur Şahin (Kuebi; Armin Kübelbeck; Wikipédia)
Uğur Şahin (Kuebi; Armin Kübelbeck; Wikipédia)

L’un des scientifiques à l’origine du futur vaccin contre la COVID-19 de l’Américain Pfizer et de l’Allemand BioNTech a déclaré jeudi qu’il pensait que le vaccin pouvait mettre fin à la pandémie.

Pfizer et BioNTech ont annoncé lundi que les données initiales indiquaient que le vaccin était efficace à 90 % en prévention de la COVID-19, suscitant l’espoir que des injections contre le nouveau coronavirus pourraient bientôt être disponibles. Il est toujours en cours de test et en attente d’approbation réglementaire, et ne sera pas disponible à la majorité de la population avant plusieurs mois.

Après cette annonce, le directeur général de BioNTech, Uğur Şahin, s’est entretenu avec le journal britannique The Guardian.

« Si la question est de savoir si nous pouvons arrêter cette pandémie avec ce vaccin, alors ma réponse est oui, car je crois que la protection, même uniquement contre le développement des cas symptomatiques, aura un effet radical », a-t-il déclaré. On ne sait toujours pas si le vaccin pourra protéger aussi dans les cas asymptomatiques.

Cette photo du 4 mai 2020, fournie par l’Université du Maryland, montre le premier patient inscrit à l’essai clinique du vaccin contre le coronavirus COVID-19 de Pfizer à l’École de médecine de l’Université du Maryland à Baltimore. (Autorisation : École de médecine de l’Université du Maryland de Médecine via AP)

BioNTech a été fondée en 2008 par Şahin, son épouse Özlem Türeci et l’oncologue autrichien Christoph Huber.

Le futur vaccin défend les cellules humaines contre le virus de plusieurs façons, a déclaré Şahin.

« Le vaccin empêche la COVID-19 d’accéder à nos cellules. Mais même si le virus parvient à trouver un moyen d’entrer, les lymphocytes T le frappent de plein fouet et l’éliminent. Nous avons très bien entraîné le système immunitaire pour perfectionner ces deux mouvements défensifs. Nous savons maintenant que le virus ne peut pas se défendre contre ces mécanismes », a-t-il déclaré au Guardian.

Il espère que les gens qui reçoivent le vaccin seront protégés contre le virus pendant au moins un an, mais on ne sait pas encore combien de temps ils seront immunisés.

Pfizer et BioNTech sont sur le point de demander d’ici la fin du mois une autorisation d’utilisation d’urgence de la Food and Drug Administration des États-Unis, une fois qu’elle aura en main les informations nécessaires sur la sûreté du vaccin.

Le ministre israélien de la Santé, Yuli Edelstein, a déclaré jeudi soir que son ministère était sur le point de signer vendredi un accord avec Pfizer pour l’achat de millions de doses de son vaccin, sur fond de rumeurs indiquant qu’elles pourraient arriver d’ici le premier trimestre 2021.

L’accord concerne l’achat de 8 millions de doses, ce qui est suffisant pour vacciner 4 millions de personnes, sur une population israélienne de 9 millions, a déclaré le bureau d’Edelstein. Il faut deux doses pour vacciner chaque personne. La livraison du vaccin débutera en janvier 2021 et se poursuivra tout au long de l’année.

Edelstein a déclaré que le vaccin ne sera administré qu’après avoir été approuvé non seulement par la FDA aux États-Unis mais aussi par le ministère israélien de la Santé.

Pfizer et BioNTech ont confirmé l’accord avec Israël dans une déclaration conjointe jeudi soir. Les détails financiers n’ont pas été divulgués.

Plus tôt jeudi, Netanyahu a déclaré s’être entretenu avec le chef de Pfizer Albert Bourla pendant la nuit. L’appel faisait suite à une conversation mercredi soir entre le Premier ministre et Bourla que Netanyahu a qualifiée de « très substantielle et très pratique ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...