Un artiste israélien décale les portraits de femmes qui font bouger le monde
Rechercher

Un artiste israélien décale les portraits de femmes qui font bouger le monde

Amit Shimoni a lancé sa série HIPSTORY pour rendre accessible les leaders féminins à la jeune génération

Jessica Steinberg est responsable notre rubrique « Culture & Art de vivre »

Portraits HIPSTORY de femmes historiques célèbres de l'artiste Amit Shimoni Journée internationale de la femme. (Autorisation HIPSTORY)
Portraits HIPSTORY de femmes historiques célèbres de l'artiste Amit Shimoni Journée internationale de la femme. (Autorisation HIPSTORY)

L’artiste Amit Shimoni est devenu expert dans les traits du visage de la vice-présidente américaine Kamala Harris. Il les a juste un tout petit peu modifiés.

On y retrouve le collier de perles et la chevelure cuivrée dégradée. Mais il y anneau nasal et plusieurs boucles d’oreilles sur son oreille gauche et un t-shirt avec l’inscription GRL PWR.

C’est la version hispter de la vice-présidente américaine, qui a contribué à la victoire des démocrates à la Maison Blanche et qui a fait le voeu de représenter tous les Américains, quels qu’ils soient.

Le portait de Harris, réalisé par Shimoni, fait partie de sa série Journée internationale des droits des femmes, et cé

Le portrait HIPSTORY de Harris fait partie de la série de Shimoni à l’occasion de la Journée internationale de la femme, qui célèbre les femmes qui ont fait bouger les choses dans l’histoire. On y trouve des portraits de feu Ruth Bader Ginsburg avec un col clouté et une mèche grise dans les cheveux, de l’icône culturelle Oprah Winfrey avec des bras tatoués, et de la scientifique Marie Curie avec un tatouage discret sur le cou.

Portrait HIPSTORY de l’artiste Amit Shimoni de la vice-présidente américaine Kamala Harris pour la Journée internationale de la femme. (Autorisation HIPSTORY)

Shimoni se tourne souvent vers des personnalités politiques pour ses portraits, mais il a creusé dans les arts et les sciences pour son travail pour la Journée internationale de la femme, trouvant de nombreuses femmes qui ont franchi les obstacles.

« Leur industrie est ce qui a créé notre réalité actuelle », a-t-il déclaré.

L’idée derrière HIPSTORY, la compagnie artistique de Shimoni formée en 2014 à partir de son projet final en tant qu’étudiant en art de l’Académie Bezalel, est de rendre plus accessibles les icônes – avec une touche colorée.

« Nous sommes tellement habitués à voir les politiciens comme une image, une méga personne et non la vraie personne », a déclaré Shimoni. « Cette tendance est en train de changer et Kamala Harris est un excellent exemple de quelqu’un qui n’est pas là-haut sur la montagne. »

Portrait HIPSTORY de l’artiste Amit Shimoni de l’activiste écologiste Greta Thunberg pour la Journée internationale de la femme. (Autorisation HIPSTORY)

Ces visages célèbres sont « hipsterisés » par Shimoni – tatoués et percés, cheveux teints, lunettes surdimensionnées et cols cloutés dans sa galerie Photoshop. Il considère chaque portrait comme une sorte de page Wikipédia visuelle, donnant aux gens de tous âges la possibilité de s’identifier à une figure emblématique.

Chaque portrait nécessite plusieurs jours de recherche. Pendant cette étape, Shimoni regarde des films, lit et écoute des discours faits par ou sur son sujet.

Il base ses portraits sur une photo iconique de la personne, car il veut qu’ils soient reconnaissables. Il joue ensuite avec sa propre inspiration, imaginant la reine Elizabeth à ses 16 ans et Hillary Clinton en hippie vieillissante aux cheveux gris teintés de violet.

Shimoni veut que les gens de sa génération regardent attentivement ces personnages historiques.

Portraits de femmes historiques célèbres réalisés par l’artiste Amit Shimoni pour la Journée internationale de la femme. (Autorisation HIPSTORY)

« Je vois le pouvoir de ceux qui ont influencé l’histoire et si je peux les rendre plus accessibles, plus branchés et les mettre à notre niveau, alors je peux amener les enfants et les adolescents à les connaître aussi », a-t-il déclaré. « Je les habille comme la jeune génération pour les montrer comme les véritables influenceurs d’aujourd’hui. C’est pour leur montrer qu’ils sont ceux qui ont vraiment eu un impact ».

Les partenariats de Shimoni se sont étendus au monde entier, notamment une collaboration avec le gouvernement norvégien pour les affiches de campagne du Premier ministre Erna Solberg et le portrait de Clinton pour l’événement « Women of the World » du New York Times.

Il vend également des portraits et d’autres produits dérivés de ses portraits sur le site web HIPSTORY, donnant vie aux portraits historiques sous forme d’affiches, de cartes postales, d’épingles et de carnets.

« Je n’ai jamais aimé l’histoire quand j’étais enfant. J’étais un très mauvais élève », a déclaré Shimoni. « Maintenant, HIPSTORY me montre combien il y avait de couleurs, et vous comprenez comment ces gens étaient tellement plus grands que la réalité.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...