Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Un autre mort lors de nouvelles frappes sur le Jihad islamique

L'armée a affirmé que l'escouade visait le "lanceur de roquettes" et que d'autres "infrastructures de lancement de roquettes" ont également été touchées à Gaza

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

De la fumée s’élèvant au-dessus de la Bande de Gaza après une frappe aérienne israélienne, le 10 mai 2023. (Crédit : Capture d'écran Twitter)
De la fumée s’élèvant au-dessus de la Bande de Gaza après une frappe aérienne israélienne, le 10 mai 2023. (Crédit : Capture d'écran Twitter)

Le groupe terroriste du Jihad islamique palestinien dans la Bande de Gaza, qui cherchait à lancer des roquettes sur Israël, a été visé par une frappe aérienne mercredi, selon l’armée.

Tsahal a indiqué dans un bref communiqué avoir mené une frappe contre des membres du Jihad islamique palestinien à bord d’un véhicule qui se dirigeait vers un site de lancement de roquettes près de Khan Younis, dans le sud de la Bande de Gaza.

Lors de frappes distinctes menées peu après, l’armée a déclaré avoir touché « l’infrastructure de lancement de roquettes » du Jihad islamique palestinien dans la Bande de Gaza.

Selon les médias palestiniens, une personne a été tuée et au moins une autre a été grièvement blessée. Le bilan de l’opération israélienne, qui a débuté tôt mardi matin, s’élève désormais à 16 morts.

« Tsahal poursuivra ses opérations afin de préserver la sécurité des civils israéliens », a prévenu l’armée.

Tsahal a publié des images de la première frappe, qui semblent montrer deux hommes marchant près du véhicule qui a été frappé.

Pendant ce temps, le Commandement du Front intérieur de l’armée israélienne a demandé aux habitants de toutes les villes proches de la frontière avec Gaza de rester dans des abris anti-bombes jusqu’à nouvel ordre, craignant des tirs de roquettes.

La tension a continué à monter mercredi, un jour après qu’Israël a lancé une offensive contre le Jihad islamique palestinien à Gaza, assassinant trois membres importants lors de frappes aériennes simultanées.

Les troupes sont en état d’alerte et le Commandement du Front intérieur de Tsahal a maintenu les restrictions de mouvement et de rassemblement pour les personnes vivant dans un rayon de 40 kilomètres autour de Gaza, les responsables estimant qu’une salve de roquettes ou un autre type d’attaque n’était qu’une question de temps.

Le Jihad islamique palestinien, ainsi que ce que les médias appellent la salle d’opérations conjointe de diverses factions terroristes palestiniennes dans la Bande de Gaza – qui comprend à la fois le groupe terroriste palestinien du Hamas et le Jihad islamique palestinien – ont promis une réponse aux frappes aériennes meurtrières tôt mardi.

Tsahal a déclaré avoir tué Khalil Bahitini, le commandant du Jihad islamique palestinien dans le nord de Gaza, Jihad Ghanem, un haut responsable du conseil militaire du groupe, et Tareq Izz el-Din, qui, selon elle, dirigeait les activités terroristes du Jihad islamique en Cisjordanie depuis une base située à Gaza.

Lors d’une autre attaque, mardi après-midi, des membres d’une cellule du Jihad islamique palestinien qui s’apprêtaient à mener une attaque au missile guidé antichar à la frontière de Gaza ont été frappés et tués.

L’armée a baptisé cette opération « Bouclier et Flèche ».

Les précédentes frappes contre des dirigeants du Jihad islamique palestinien ont donné lieu à des tirs de roquettes sur des civils israéliens dans les heures qui ont suivi, dont certains ont duré plusieurs jours.

Tôt mercredi, deux membres d’une branche du Jihad islamique palestinien en Cisjordanie ont également été tués lors d’un échange de tirs avec l’armée israélienne.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.