Un comédien juif hollandais se moque de Trump dans une vidéo virale
Rechercher

Un comédien juif hollandais se moque de Trump dans une vidéo virale

Grec Shapiro, fondateur du comédie club Boom Chicago d’Amsterdam, s’adresse au nouveau président avec ses propres mots

JTA — Quelle est la meilleure façon d’apprendre à Donald Trump les vertus d’une société tolérante et multi-culturelle avec une tradition forte de résolution des conflits par le compromis ?

Les auteurs du programme télévisuel hollandais « Dimanche avec Lubach » ont créé une fausse vidéo promotionnelle sur leur pays qui a fait sensation sur les réseaux sociaux après sa diffusion ce week-end.

Le clip a été vu plus de 26 millions de fois sur Facebook, et deux millions de fois sur YouTube.

En utilisant des mots et des intonations que les auteurs ont pensé compréhensibles pour le nouveau président américain, la vidéo est un mélange des belles images des Pays-Bas avec un doublage hilarant en anglais par un imitateur de Trump, Greg Shapiro, un comédien juif américain qui vit et fait des spectacles à Amsterdam.

« Nous parlons hollandais. C’est la meilleure langue en Europe, explique Shapiro dans une cadence similaire à celle de Trump. Nous avons tous les meilleurs mots, toutes les autres langues ont échoué ! »

Le danois, ajoute Shapiro, est « un désastre total. L’allemand n’est même pas une langue. C’est une langue bidon. »

Greg Shapiro et Pep Rosenfeld du Boom Chicago Comedy Club à Amsterdam, le 19 septembre 2016. (Crédit : capture d'écran YouTube)
Greg Shapiro et Pep Rosenfeld du Boom Chicago Comedy Club à Amsterdam, le 19 septembre 2016. (Crédit : capture d’écran YouTube)

La vidéo, intitulée « Les Pays-Bas accueillent Trump avec ses propres mots », commence par annoncer qu’il s’agit d’un message promotionnel du gouvernement hollandais. La vidéo continue avec la juxtaposition d’images de célèbres attractions hollandaises accompagnée de propos de Trump exagérant leur grandeur.

Sur des images de famille montrant des poneys au park de poney Slagharen, un village vacance qui a accueilli plus d’un million de visiteurs en 2014 pour devenir la 12e destination la plus populaire des Pays-Bas, Shapiro se vante que ces poneys sont les meilleurs dans le monde.

« Vous pouvez monter dessus, vous pouvez sortir avec, vous pouvez leur toucher la queue, c’est fantastique ! », dit-il.

Passant à Afsluitdijk, un ingénieur s’émerveille que la digue protège le pays des inondations et serve d’artère majeure traversant la mer Wadden, le Trump de Shapiro le qualifie de « grand, grand mur que nous avons construit pour nous protéger de l’eau en provenance de Mexico ».

Il poursuit : « nous avons construit un océan entier, OK, un océan entier entre nous et le Mexique. Personne ne construit un océan mieux que nous. »

Puis, « nous avons fait payer les Mexicains, c’est vrai », déclare le Trump hollandais.

Donald Trump pendant une conférence de presse avec les membres de l'Association des anciens combattants de la police à Staten Island, New York, le 17 avril 2016. (Crédit : Kena Betancur/AFP)
Donald Trump pendant une conférence de presse avec les membres de l’Association des anciens combattants de la police à Staten Island, New York, le 17 avril 2016. (Crédit : Kena Betancur/AFP)

Shapiro, âgé de 48 ans, imite Trump depuis des mois maintenant sur sa chaîne YouTube et sur scène dans le cadre de sa pièce sur les élections, « Hommes Blancs en Colère », avec son ami de lycée Pep Rosenfeld. Tous deux Juifs de l’Illinois, ils sont venus à Amsterdam il y a environ 20 ans pour lancer le Boom Chicago Comedy Club, l’un des plus connus de la capitale hollandaise.

Son imitation de Trump dans la vidéo virale a nécessité une période d’apprentissage, a-t-il déclaré mardi au quotidien Het Parool.

« J’ai compris le truc lorsque je me suis rendu compte que Trump n’a pas, en réalité, un accent de New York. Il est à 100 % de Manhattan, mais il parle comme un surfeur californien », a déclaré Shapiro au quotidien.

En plus des monuments, la vidéo montre la tradition du Pete Noir au cours de laquelle les Hollandais porte un camouflage noir pour représenter le serviteur africain du Père Noël.

« C’est la chose la plus choquante, la plus raciste que vous ayez jamais vue. Vous allez adorer. C’est génial », explique-t-il.

Avec autant d’imitations de Trump disponibles, dont celles d’Alec Baldwin et de Johnny Depp, pour ne citer qu’eux, Shapiro « n’a jamais cru que sa vidéo serait virale », a-t-il déclaré au Het Parool.

Là encore, ajoute Shapiro, il n’avait jamais pensé que Trump devienne président.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...