Rechercher

Un groupe juif aide le mouvement ‘One America’ à réduire les divisions croissantes aux Etats-Unis

L'organisation Repair the World travaillera auprès d'une initiative interconfessionnelle pour rassembler les communautés juives, chrétiennes et musulmanes suite à l'élection présidentielle

Des membres de l'organisation Repair the World en 2016 devant le siège de  Crown Heights à Brooklyn, à New York. (Crédit : Repair the World/via JTA)
Des membres de l'organisation Repair the World en 2016 devant le siège de Crown Heights à Brooklyn, à New York. (Crédit : Repair the World/via JTA)

Le mouvement One America, une initiative confessionnelle et communautaire dont l’objectif est de réduire les divisions croissantes au sein de la société américaine à travers le service communautaire et le dialogue, a été lancé dans des villes de tous les Etats-Unis avec l’aide de l’organisation juive Repair the World.

L’idée qui a fait naître One America est apparue l’année dernière chez des dirigeants religieux juifs, musulmans et chrétiens pour apporter une réponse à l’escalade de la rhétorique et des comportements clivants pendant et après la campagne présidentielle de 2016.

Repair the World assurera le lien entre One America et de nombreux réseaux de programmes de service dans tout le pays, et amènera le modèle de One America dans des villes où Repair the World travaille sur le terrain aux côtés de partenaires locaux : Pittsburgh, Philadelphie, Detroit, New York, Baltimore et Miami.

Commençant par des collaborations établies au sein des communautés juives, musulmanes et chrétiennes, l’objectif poursuivi par One America est de construire des relations humaines malgré les divisions sociétales, afin de régler le problème de l’isolement qui semble définir chaque jour davantage la culture et la politique américaines.

« Les divisions ne cessent de croître au sein de la société américaine et elles menacent ce que nous sommes en tant que nation », a déclaré Andrew Hanauer, directeur du mouvement One America, dans un communiqué. « Les leaders religieux sont inquiets de l’impact que ces divisions ont dans notre pays, dans nos communautés et nos familles. Nous devons être capables de parler les uns avec les autres et de nous écouter les uns les autres, même quand nous sommes en désaccord. Maintenant plus que jamais. »

Le travail de One America commencera par des projets pilotes à Minneapolis-St. Paul et dans les zones rurales de la Pennsylvanie, puis s’étendra aux réseaux de service dans tout le pays. Les participants partageront un repas et une conversation après le projet de service et One America maintiendra le contact avec eux.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...