Rechercher

Un homme inculpé pour avoir attaqué des passants de manière « frénétique »

Le suspect a déclaré à la police qu'il avait attaqué des personnes dans la banlieue de Haïfa sans raison ; il est accusé d'agression et d'avoir causé des lésions corporelles

Photo d'illustration de bâtiments à Kiryat Yam, près de Haïfa, le 14 septembre 2015. (Crédit: Hadas Parush/Flash90)
Photo d'illustration de bâtiments à Kiryat Yam, près de Haïfa, le 14 septembre 2015. (Crédit: Hadas Parush/Flash90)

Un acte d’accusation a été déposé cette semaine au tribunal de première instance de Haïfa contre un homme accusé d’avoir attaqué des passants dans la banlieue de Haïfa, à Kiryat Yam, sans raison apparente.

L’homme, résident de la ville, a été arrêté il y a deux semaines après avoir prétendument attaqué des personnes rencontrées au hasard dans la rue, alors qu’il était en possession d’une fourchette, d’un couteau et d’une paire de ciseaux.

Les habitants ont appelé la police, qui est arrivée sur les lieux et a réussi à maîtriser l’homme et à l’arrêter. Il a été accusé d’agression et d’avoir causé des lésions corporelles.

L’un des résidents a déclaré à la police qu’il se rendait au supermarché lorsqu’il a rencontré l’agresseur.

« Il tenait une paire de ciseaux et un couteau dans sa main de manière menaçante, et sans aucune raison ou provocation de ma part, il m’a jeté des pierres et m’a donné des coups de poing », a déclaré le témoin aux enquêteurs. « Il était dans un état de frénésie. Il a essayé de me poignarder. Heureusement, je me suis enfui en courant pour lui échapper ».

Plusieurs résidents ont été emmenés dans un hôpital pour recevoir des soins pour leurs blessures.

Le suspect n’a pas pu expliquer son mobile à la police et a dit aux enquêteurs qu’il attaquait les gens sans raison.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...