Rechercher

Un homme meurt en sauvant sa fille de la noyade sur une plage de Rosh Hanikra

L'agent de l'administration pénitentiaire célébrait la fête musulmane de l'Aïd al-Adha dans le nord d'Israël lorsque la tragédie s'est produite ; sa fille est saine et sauve

Des secouristes tentent de réanimer un homme qui s'est noyé au large de la côte de Rosh Hanikra, dans le nord d'Israël, le 11 juillet 2022. (Crédit : Magen David Adom)
Des secouristes tentent de réanimer un homme qui s'est noyé au large de la côte de Rosh Hanikra, dans le nord d'Israël, le 11 juillet 2022. (Crédit : Magen David Adom)

Les secouristes ont indiqué qu’un homme de 49 ans est mort noyé en essayant de sauver sa fille dans le nord d’Israël, lundi.

Selon les médias israéliens, Hani Abu-Rish, agent de l’administration pénitentiaire israélienne et résident du village druze de Kfar Yarka, dans le nord du pays, est entré dans l’eau pour tenter de sauver sa fille sur une plage de Rosh Hanikra.

Il a réussi à la sortir de l’eau avant d’être lui-même emporté par le courant. La fillette est saine et sauve.

Selon les secouristes du Magen David Adom, la victime a été sortie de l’eau inconsciente. Il a été transporté d’urgence au centre hospitalier de Galilée, situé à proximité, où les médecins ont prononcé son décès.

Abu-Rish laisse derrière lui une femme et six enfants, a déclaré l’administration pénitentiaire.

Son cousin, Wasim Abu-Rish, qui était également agent de l’administration pénitentiaire, est mort dans l’incendie du Carmel en 2010.

Selon les informations, Abu-Rish et sa famille étaient à la plage pour célébrer la fête musulmane de l’Aïd al-Adha.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...