Un homme poignardé à mort à Lod ; un autre à Petah Tikva
Rechercher

Un homme poignardé à mort à Lod ; un autre à Petah Tikva

A Lod, l'homme de 36 ans, vraisemblablement agressé lors d'une bagarre, a été déclaré mort à son arrivée à l'hôpital

Une victime de coups de couteaux  à  Lod est évacuée par une ambulance Magen David Adom, 24 janvier 2019. (Crédit : MDA)
Une victime de coups de couteaux à Lod est évacuée par une ambulance Magen David Adom, 24 janvier 2019. (Crédit : MDA)

Un homme non-identifié a été poignardé à mort dans la ville israélienne de Lod jeudi, a fait savoir la police.

Un suspect de 41 ans s’est rendu plus tard aux autorités.

« Un homme grièvement blessé, âgé de 36 ans, a été évacué du boulevard David Hamelech à Lod et transporté à l’hôpital Assaf Harofeh, où sa mort a été prononcée, » a fait savoir un tweet de la police israélienne. « L’enquête préliminaire indique qu’il s’agissait d’une agression criminelle. Des agents de police se trouvent sur les lieux pour étudier les circonstances de l’incident. »

Un ambulancier du service Magen David Adom, Dudi Hadad, a indiqué avoir retrouvé la victime inconsciente, touchée au torse.

“Je lui ai fait les premiers soins : un pansement pour arrêter l’hémorragie et j’ai tenté de le réanimer. Il; a été évacué dans un état critique, tout en continuant de recevoir des soins, » explique Hadad.

A titre d’illustration : une voiture de police israélienne à Petah Tikva, le 4 août 2017. (Crédit : Roy Alima/ Flash90)

D’après les premiers éléments de l’enquête, une bagarre aurait éclaté dans le centre commercial de Lod entre la victime et au moins une autre personne, rapporte Walla. Le ou les agresseurs ont fui les lieux. Les forces de police ont mené des recherches et tenté de localiser des caméras de sécurité qui auraient pu filmer l’incident.

Jeudi également, dans un autre incident, un homme d’une trentaine d’années a été grièvement blessé par des coups de couteau, rue HaHagana à Petah Tikva. La victime a été emmenée à l’hôpital de Beilinson dans la ville.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...