Rechercher

Un homme s’en sort « miraculeusement » après l’ouverture d’une doline à Hod HaSharon

Cet incident a été causé par un "dysfonctionnement de l'infrastructure des eaux souterraines" selon la police ; le conducteur est sorti de son véhicule in extremis

Une voiture dans une doline dans la ville de Hod Hasharon, le 14 janvier 2022. (Crédit : Police israélienne)
Une voiture dans une doline dans la ville de Hod Hasharon, le 14 janvier 2022. (Crédit : Police israélienne)

Un conducteur a déclaré samedi que c’était un « miracle » qu’il ait pu s’échapper lorsque sa voiture a été entraînée dans une doline dans la ville du centre de Hod HaSharon samedi matin.

La police a déclaré dans un communiqué qu’il n’y avait pas de blessés et que la doline était le « résultat d’un dysfonctionnement de l’infrastructure des eaux souterraines ».

Le conducteur de la voiture, Chaïm Boaron, 70 ans, a déclaré au site d’information Ynet que tout l’incident s’est produit très rapidement.

« Je conduisais ma voiture quand j’ai vu un trou d’environ un demi-mètre, mais j’ai eu peur car il y avait une inondation. En une seconde, la voiture a coulé », a-t-il déclaré.

« Tout s’est passé en un instant. Les roues avant sont tombées dans le gouffre et je me suis précipité hors de la voiture. Si je ne l’avais pas fait, je serais à l’intérieur [du gouffre] maintenant », a-t-il ajouté.

Chaïm Boaran dit être retourné dans son véhicule pour récupérer son téléphone portable et ses cigarettes avant que la voiture ne soit complètement submergée.

Chaïm Boaran, dont la voiture est tombée dans une doline à Hod Hasharon le 14 janvier 2023. (Crédit : Screengrab)

« J’ai éteint le moteur de la voiture ; elle était déjà engloutie dans la doline », a-t-il déclaré.

« Je n’arrive pas à croire quel énorme miracle m’est arrivé, un vrai miracle », a-t-il dit. « Ma vie a été miraculeusement sauvée, en un instant. J’ai vraiment de la chance. »

Des responsables ont été appelés sur les lieux et ont déclaré qu’il n’y avait pas d’autres dolines dans la région.

Les conducteurs ont été invités à éviter la rue HaGanim et les routes adjacentes.

Une voiture à l’intérieur d’une doline dans la ville de Hod Hasharon, le 14 janvier 2022. (Crédit : Police israélienne)

Ces derniers mois, des dolines sont apparues en plusieurs endroits, dans le centre d’Israël, dont une sur une autoroute très fréquentée, ce qui a fait la une des journaux et alimenté la peur que ces incidents se généralisent.

En novembre 2022, une doline est apparue sur une place de parking entre deux immeubles à Hod HaSharon. Les services d’urgence arrivés sur les lieux ont ordonné l’évacuation des bâtiments voisins jusqu’à ce que des ingénieurs municipaux examinent le trou pour en évaluer la cause.

Ce même mois, deux autres dolines ont été découvertes sur des routes de Tel Aviv.

En septembre 2022, un grand trou s’est subitement creusé sur l’autoroute Ayalon, à Tel Aviv, obligeant les autorités à condamner l’accès à l’autoroute pendant des heures et à fermer une des sorties les plus empruntées pendant deux semaines.

L’été dernier, un homme a été tué dans l’effondrement de la piscine dans laquelle il se trouvait. Il a été littéralement aspiré dans le gouffre formé en dessous.

Vue du gouffre qui s’est ouvert au fond de la piscine d’une maison de Karmei Yosef, le 21 juillet 2022. (Crédit : Yossi Aloni/Flash90)

En 2021, une doline s’était ouverte sur le parking de l’hôpital Shaare Zedek, à Jérusalem, avalant plusieurs voitures.

Les dolines sont également fréquentes dans les environs de la mer Morte, causées par le reflux de l’eau salée qui laisse derrière elle des dépôts de sel souterrains, ensuite dissous par l’eau de pluie ou des crues soudaines, provoquant l’effondrement des terres en surface.

Le mois dernier, l’Académie de la langue hébraïque a annoncé que « doline » était son mot de l’année 2022.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.