Un imam de Montréal qui demandait qu’Allah “détruise les Juifs” ne sera pas poursuivi
Rechercher
'C’était explicite, c’était répété, c’était sans ambigüité.'

Un imam de Montréal qui demandait qu’Allah “détruise les Juifs” ne sera pas poursuivi

La communauté juive, qui affirme que les propos de Sayyed Al-Ghitawi étaient une “incitation au génocide”, est déçue de cette décision

L'imam Sayyed al-Ghitawi au Centre islamique al-Andalous de Montréal, en 2014. (Crédit : capture d'écran YouTube)
L'imam Sayyed al-Ghitawi au Centre islamique al-Andalous de Montréal, en 2014. (Crédit : capture d'écran YouTube)

MONTREAL – Le parquet québécois n’inculpera pas pour crimes de haine un imam qui avait déclaré, dans une mosquée de Montréal, qu’il priait pour qu’Allah « détruise les Juifs maudits. »

Dans une vidéo de novembre 2014 publiée sur YouTube, Sayyed Al-Ghitawi avait dit au Centre islamique Al-Andalous qu’Allah allait tuer les Juifs « un par un. »

B’nai Brith Canada et le Centre pour Israël et les Affaires juives avaient porté plainte en février et en mars contre Al-Ghitawi et un autre imam ayant tenu des propos similaires, mais le parquet a indiqué la semaine dernière que trop de temps s’était écoulé depuis ces discours, et qu’il n’existait probablement pas assez de preuves pour les condamner.

« Nous sommes évidemment très déçus que, si ce qu’a dit [Ghitawi] n’est pas suffisant pour être considéré comme une incitation au génocide, on ne sait pas ce qui le serait », a déclaré le rabbin Reuben Poupko, du Centre pour Israël et les Affaires juives, à CJAD News.

« C’était explicite, c’était répété, c’était sans ambigüité. »

https://youtu.be/G_6wEZJT9dM

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...