Un Palestinien inculpé d’un attentat à la voiture-bélier ayant tué 2 soldats
Rechercher

Un Palestinien inculpé d’un attentat à la voiture-bélier ayant tué 2 soldats

L'armée israélienne inculpe un Palestinien qui a percuté un groupe de soldats de Tsahal le mois dernier, en tuant deux d'entre eux

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Des soldats israéliens inspectent une voiture sur les lieux où deux soldats israéliens ont été tués et deux autres blessés lors d'un attentat terroriste  à la voiture-bélier près de Mevo Dotan, en Cisjordanie, le 16 mars 2018. (Meir Vaknin/Flash90)
Des soldats israéliens inspectent une voiture sur les lieux où deux soldats israéliens ont été tués et deux autres blessés lors d'un attentat terroriste à la voiture-bélier près de Mevo Dotan, en Cisjordanie, le 16 mars 2018. (Meir Vaknin/Flash90)

Le 16 mars, Ala Qabha a renversé quatre soldats debout devant un poste militaire près de l’implantation de Mevo Dotan dans le nord de la Cisjordanie, tuant le Capitaine Ziv Daos et le sergent Netanel Kahalani et en blessant gravement deux autres.

Qabha avait été immédiatement capturé.

Au cours de l’interrogatoire, il a prétendu que l’accident de voiture était bien un accident, mais a admis plus tard aux enquêteurs qu’il avait délibérément percuté les soldats, a déclaré le service de sécurité du Shin Bet à l’époque.

Les images vidéo de la scène l’ont montré en train de passer devant les soldats, de faire demi-tour et d’accélérer.

Qabha est accusé de deux chefs d’accusation pour « causer intentionnellement la mort » – l’équivalent d’un meurtre en vertu du droit militaire – et de deux chefs de tentative de « causer intentionnellement la mort ».

Le sergent Netanel Kahalani, à gauche, et le capitaine Ziv Daos, à droite, sont les soldats tués dans une attaque terroriste présumée le 16 mars 2018. (Courtoisie)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...