Rechercher

Un Palestinien infiltré depuis Gaza met le feu à une serre dans un village

Le suspect, qui n'était pas armé, a été arrêté après une chasse à l'homme; Tsahal enquête pour savoir comment il a pu aller aussi loin en Israël

Une serre incendiée par un homme infiltré depuis Gaza le 9 novembre 2018 (Crédit : capture d'écran)
Une serre incendiée par un homme infiltré depuis Gaza le 9 novembre 2018 (Crédit : capture d'écran)

Un Palestinien a réussi à franchir vendredi la frontière à Gaza et à s’infiltrer sur plusieurs centaines de mètres en Israël, mettant le feu à une serre dans l’une des communautés proches de la frontière avant d’être arrêté, a annoncé l’armée.

L’homme n’était pas armé et a été emmené pour interrogatoire par le service de sécurité du Shin Bet.

Les Forces de défense israéliennes avaient initialement estimé que la serre, située dans la région du conseil régional de Hof Ashkelon, avait été incendiée par une fusée éclairante lancée par des soldats à la recherche de l’homme. Cependant, l’homme a dit à ses interrogateurs qu’il avait lui-même mis le feu.

L’armée a enquêté sur la manière dont l’homme a réussi à échapper aux patrouilles de Tsahal, et à se rapprocher de la communauté israélienne. Les détails de l’incident ont été interdits à la publication par le censeur de l’armée jusqu’à ce que le coupable soit inculpé.

L’incident est survenu dans le contexte des manifestations à la frontière auxquelles ont participé environ 12 000 habitants de Gaza.

Selon les médias, des Palestiniens ont également lancé plusieurs engins explosifs sur des soldats israéliens, et deux hommes ont tenté de franchir la frontière avant de se rétracter. L’armée a riposté avec des gaz lacrymogènes et des moyens dispersifs contre les émeutes. Au moins un Palestinien a été tué et 37 Palestiniens blessés, a annoncé le ministère de la Santé à Gaza, dirigé par le Hamas.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...