Un Palestinien tué à Naplouse lors d’affrontements avec l’armée israélienne
Rechercher

Un Palestinien tué à Naplouse lors d’affrontements avec l’armée israélienne

47 Palestiniens auraient été blessés dans des affrontements survenus dans la ville de Cisjordanie alors que les soldats israéliens recherchaient l'assassin du rabbin Itamar Ben-Gal

Illustration. Les soldats israéliens fouillent le secteur autour de la ville de Naplouse en Cisjordanie alors qu'ils recherchent l'auteur d'un attentat terroriste meurtrier perpétré aux abords d'une implantation voisine (Crédit : Armée israélienne)
Illustration. Les soldats israéliens fouillent le secteur autour de la ville de Naplouse en Cisjordanie alors qu'ils recherchent l'auteur d'un attentat terroriste meurtrier perpétré aux abords d'une implantation voisine (Crédit : Armée israélienne)

Un Palestinien a été tué et 47 autres ont été blessés dans des affrontements avec les soldats de l’armée israélienne dans la ville de Naplouse, en Cisjordanie, dans la soirée de mardi, selon le ministère de la Santé palestinien alors que les troupes israéliennes étaient à la recherche du terroriste qui serait à l’origine de la mort, lundi, d’un rabbin.

Les militaires ont procédé à sept arrestations à Naplouse, dans un contexte de chasse à l’homme pour retrouver Abed al-Karim Assi, un arabe israélien, qui est soupçonné d’avoir mené l’attentat terroriste de lundi, selon l’armée israélienne.

Assi reste toutefois introuvable, ont fait savoir les soldats dans la nuit de mardi.

Plus tôt, les troupes ont encerclé deux immeubles de la ville palestinienne. Le père d’Assi vit dans l’un des deux immeubles, et le second appartient à un ami de la famille, a fait savoir Maan News, un média palestinien.

Des affrontements entre les habitants et les soldats ont éclaté dans le secteur où l’armée s’était déployée.

« Une émeute violente a éclaté alors quand  près de 500 Palestiniens ont jeté des pierres, des cocktails Molotov et des engins explosifs et tiré à balles réelles sur les soldats de l’armée israélienne », a dit l’armée.

« Les militaires ont répondu en utilisant des instruments de dispersion d’émeute et ont lancé des tirs d’avertissement en l’air », a-t-elle ajouté.

47 personnes ont été blessées lors des échauffourées qui ont suivi, a fait savoir le ministère palestinien de la Santé, dont cinq gravement.

Selon le ministère, le Palestinien décédé s’appellerait Khaled Walid al-Tayeh.

L’armée israélienne a affirmé avoir connaissance de l’information de la mort d’un Palestinien et de la présence de dizaines de blessés, mais ne l’a pas confirmée.

Aucun blessé n’est à déplorer du côté des militaires israéliens, a ajouté l’armée.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...