Un plan pour limiter l’affluence à l’aéroport David Ben Gurion
Rechercher

Un plan pour limiter l’affluence à l’aéroport David Ben Gurion

Il consiste notamment à limiter le nombre d'avions en provenance de pays rouges à débarquer simultanément

Une vue du hall des départs du terminal 1 à l'aéroport Ben-Gurion, près de Tel Aviv, le 1er décembre 2020. (Crédit :Yossi Aloni/Flash90)
Une vue du hall des départs du terminal 1 à l'aéroport Ben-Gurion, près de Tel Aviv, le 1er décembre 2020. (Crédit :Yossi Aloni/Flash90)

Les autorités israéliennes ont proposé de nouvelles mesures pour l’aéroport international David Ben Gurion, afin de garantir le respect des règles de distanciation sociale aux guichets d’enregistrement et au contrôle des passeports.

Dimanche matin, la ministre des Transports Miri Regev et le ministre de la Santé Yuli Edelstein ont émis un communiqué pour signaler la création d’un nouveau groupe de travail chargé de garantir le respect du protocole de distanciation sociale à l’aéroport.

Ce groupe est supervisé par le directeur-général du ministère de la Défense Ofer Malka et celui du ministère de la Santé Itamar Grotto, qui se sont tous deux rendus sur place dimanche pour définir un plan visant à réduire l’affluence dans les différents espaces de l’aéroport.

Selon le ministère de la Santé, le plan consistera à recommander que les voyageurs de retour de pays « verts » (à faibles taux d’infection), soient autorisés à entrer rapidement dans le pays, sans être interrogés au contrôle des passeports. Il prévoira que jusqu’à quatre avions – et pas plus de deux vols en provenance de pays à fort taux d’infection – puissent débarquer en même temps, les passagers étant répartis en groupes de 20 à 30 personnes. L’aéroport demandera également aux transporteurs de veiller à ce que les passagers remplissent leurs formulaires de santé lorsqu’ils sont à bord de l’avion. Il a également demandé l’extension des comptoirs d’enregistrement et l’ouverture du service au moins quatre heures avant le vol.

Cette décision a été prise après que les derniers jours ont vu une forte affluence dans les halls de départ et d’arrivée.

 

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...