Un policier accusé de crimes sexuels contre les victimes de la traite d’humains
Rechercher

Un policier accusé de crimes sexuels contre les victimes de la traite d’humains

L'officier, suspendu, enquêtait sur un gang d'Europe de l'Est qui amenait des femmes en Israël à des fins de prostitution

Illustration d'un jeune criminel menottes aux poignets. (YakobchukOlena / iStock, par Getty Images)
Illustration d'un jeune criminel menottes aux poignets. (YakobchukOlena / iStock, par Getty Images)

Un policier a été arrêté mercredi après avoir été reconnu coupable de relations illicites avec deux femmes amenées en Israël par un gang de trafiquants de prostituées ont rapporté jeudi les médias en hébreu.

Au cours des dernières semaines, la police enquêtait sur une bande de trafiquants d’êtres humains d’Europe de l’Est et recueillait des preuves contre un certain nombre de suspects arrêtés et inculpés.

Certaines des prostituées ont été envoyées dans un refuge où l’un des interrogateurs est soupçonné d’y avoir exploité les femmes.

Le policier, originaire de la région centrale, a été arrêté et suspendu immédiatement. Les autorités étaient également sur le point de l’interpeller.

Le Département des enquêtes de police du ministère de la Justice a déclaré qu’il avait enquêté sur le policier soupçonné de corruption, perturbant une enquête et des infractions sexuelles contre deux femmes amenées en Israël par une bande de trafiquants à des fins de prostitution.

« Nous considérons l’incident, comme chaque incident, avec une extrême gravité, et cela ne reflète pas les valeurs de la police et ne contrevient pas à l’intégrité attendue de toute personne en général et surtout d’un agent représentant de la loi. »

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...