Un sabot miniature sculpté retrouvé à Auschwitz
Rechercher

Un sabot miniature sculpté retrouvé à Auschwitz

La miniature a été retrouvée lors de travaux dans le grenier d'un bâtiment à Bor-Budy où se trouvait un camp annexe d'Auschwitz

Un petit sabot en bois sculpté qui appartenait autrefois à une femme déportée par les nazis au camp d'extermination d'Auschwitz a été retrouvé après plus de 70 ans, le 20 octobre 2016 (Crédit : AFP PHOTO / HO)
Un petit sabot en bois sculpté qui appartenait autrefois à une femme déportée par les nazis au camp d'extermination d'Auschwitz a été retrouvé après plus de 70 ans, le 20 octobre 2016 (Crédit : AFP PHOTO / HO)

Un sabot miniature sculpté dans un bout de bois, ayant probablement appartenu à une déportée a été découvert dans le grenier d’une annexe du camp d’Auschwitz-Birkenau, a indiqué vendredi à l’AFP une fondation locale.

« Il s’agit d’un vrai petit objet d’art d’Auschwitz, un sabot sculpté de 7 millimètres et muni d’une petite chaine qui a dû être porté comme bijou par une prisonnière », a expliqué Agnieszka Molenda, présidente de la fondation lieux de mémoire auxiliaires (FPMP).

« On ignore pratiquement tout de cet objet, à qui il a pu appartenir, qui l’a réalisé et comment », a-t-elle ajouté précisant y voir une marque de résistance dans ce camps où le port de ce genre d’objets étaient interdits.

La miniature a été retrouvée il y a quelque jours lors de travaux dans le grenier d’un bâtiment à Bor-Budy où les nazis avaient installé un camp annexe d’Auschwitz. C’est dans ce bâtiment que le 5 octobre 1942, 90 déportées juives françaises furent battues à mort par des gardiennes du camp avec des bâtons.

« L’objet qui a dû être caché dans du ciment entre des briques du grenier où dormaient les prisonnières a pu appartenir à une des victimes du massacre », elle a ajouté.

Montée en 2013 par des collectionneurs privés, la fondation a déjà réuni des milliers d’objets sur un rayon de 40 km2 autour du camps d’Auschwitz, notamment chez des particuliers.

Récemment une figurine en porcelaine de Mickey Mouse ayant appartenu à un enfant déporté au camp nazi d’Auschwitz-Birkenau a enrichi la collection de la fondation.

Un fragment d'une tasse en céramique excavé à l'ancien camp d'extermination nazi de Sobibor, en Pologne orientale, imprimé avec un dessin animé de Mickey Mouse est vu. L'artefact a été déterré par des archéologues Wojtek Mazurek et Yoram Haimi il y a plusieurs mois, et photographié le 11 novembre 2014, en dehors de Sobibor (Crédit: Matt Lebovic / The Times of Israel)
Un fragment d’une tasse en céramique excavé à l’ancien camp d’extermination nazi de Sobibor, en Pologne orientale, imprimé avec un dessin animé de Mickey Mouse est vu. L’artefact a été déterré par des archéologues Wojtek Mazurek et Yoram Haimi il y a plusieurs mois, et photographié le 11 novembre 2014, en dehors de Sobibor (Crédit: Matt Lebovic / The Times of Israel)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...